Expendables 2 : unité spéciale.


affiche poster expendables 2 unité spéciale

Réalisation : Simon West.
Scénario : Richard Wenk et Sylvester Stallone.
Production : Danny Lerner, Les Weldon, Avi Lerner et Kevin King Templeton.
Musique : Brian Tyler.
Société de production : Lionsgate, Millennium Films, Nu Image Entertainment GmbH, Barney’s Christmas, Acquire Entertainment Group, Le Vision Pictures et Splendid Film.
Distributeur : Lionsgate.
Date de sortie USA : 17 août 2012.
Date de sortie française : 22 août 2012.
Titre original : The Expendables 2.
Durée : 1h43.
Budget : 100 millions de dollars.
Box-office mondial : 314,9 millions de dollars.
Box-office USA : 85 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 962 967 entrées.

Résumé.

Barney et son équipe ont pour mission de récupérer un coffre. Durant l’opération, l’un d’eux se fait tuer. Ils réclament vengeance et traquent le meurtrier.

Casting.

Barney Ross : Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval).
Lee Christmas : Jason Statham (VF : Boris Rehlinger).
Maggie : Yu Nan (VF : Hélène Bizot).
Gunnar Jensen : Dolph Lundgren (VF : Luc Bernard).
Hale Caesar : Terry Crews (VF : Frantz Confiac).
Toll Road : Randy Couture (VF : Serge Biavan).
Trench Mauser : Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta).
Jean Vilain : Jean-Claude Van Damme (VF : Patrice Baudrier).
Billy The Kid : Liam Hemsworth (VF : Emmanuel Garijo).
Booker : Chuck Norris (VF : Bernard Tiphaine).
Yin Yang : Jet Li (VF : Pierre-François Pistorio).
Hector : Scott Adkins (VF : Fabien Jacquelin).
Monsieur Chapelle : Bruce Willis (VF : Patrick Poivey).
Pilar : Amanda Ooms (VF : Maria Zachenska).
Lacy : Charisma Carpenter (VF : Malvina Germain).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Expendables 2 : unité spéciale est la suite de Expendables : unité spéciale.

Nicolas Cage, John Travolta, Jackie Chan et Antonio Banderas ont été approchés pour jouer dans le film.

Taylor Lautner a été envisagé pour le rôle de Bolly the Kid.

image expendables 2 unité spéciale

Kun Liu, qui doublait Jet Li, est décédé suite à une cascade liée à une explosion.

Jet Li tournait un film à Hong Kong et ne pouvait se rendre sur les lieux de tournage. L’équipe a donc tourné ses scènes sur place et il fut ensuite intégré numériquement pour les plans en extérieur.

Le tournage s’est déroulé d’octobre 2011 à janvier 2012 en Bulgarie et en Chine.

Notre critique de Expendables 2 : unité spéciale.

Un autre film de bourrins avec un casting d’action, on sait qu’on n’y va pas pour sa qualité.

image expendables 2 unité spéciale
image expendables 2 unité spéciale

Effectivement, le scénario n’a rien de bien folichon. Il est minimaliste dans son intrigue et ne sert jusqu’à aligner des séquences d’action. Tout est assez cliché mais surtout, on sent que les scénaristes ont voulu se lâcher davantage. L’humour est bien plus présent (et curieusement, parfois ça fonctionne) mais aussi beaucoup de références à d’autres films via les acteurs présents. Cela reste cependant la seule petite folie appréciable car l’histoire en elle-même se résume juste à limite sauver le monde d’un grand méchant conquérant. L’écriture des dialogues est très risible avec des punchlines ridicules ou du déjà entendu dans plein d’autres films que ça ne fait plus aucun effet. Il y a aussi beaucoup trop d’incohérences qui nuisent à la moindre crédibilité. Bref, on est clairement dans du divertissement proche de l’abrutissement mais ça permet de passer le temps.

On retrouve les mêmes protagonistes qu’auparavant et ils sont davantage exploités pour les développer. Ce n’est certes pas une grande réussite mais on peut saluer cet effort. On notera la quasi disparition de Yin du scénario. Reste donc le duo de têtes pensantes avec Barney et Lee et leur alchimie est appréciable. Les autres membres du groupe sont mieux utiliser avec chacun ses spécialités, ce qui donne un peu de diversité dans leur approche. Chez les nouveaux, Maggie est la seule touche féminine de l’histoire en se voulant experte en informatique (et en combat bien évidemment). La présence de Chuck Norris et d’Arnold Schwarzenegger renforcent l’équipe d’action et sont plus là pour du fan service. Quant à l’antagoniste, Jean-Claude Van Damme est toujours aussi ridicule et n’a rien à offrir.

image expendables 2 unité spéciale
image expendables 2 unité spéciale

Il faut le reconnaître, toute la réalisation tourne autour du tape à l’œil d’un gamin qui veut se la jouer mauvais garçon. Rien que la séquence d’ouverture est une blague à elle toute seule à toujours vouloir en faire des tonnes. Cela va continuer à chaque fois que l’action doit être au rendez-vous à coup de fusillades interminables où bien entendu, seulement les méchants meurent et les gentils ne reçoivent pas une seule blessure. Il y a une telle surenchère que ça se ressent avec l’utilisation de doublures bien visibles ou pire encore, des mannequins en mousse. La violence est toujours présente avec du sang qui gicle à la moindre coupure. Heureusement, on a droit à une bande originale plutôt intéressante qui donne de belles mélodies même si en l’associant à l’image, on vire à la caricature.

Expendables 2 : unité spéciale est une vaste blague faite par une équipe accro à la testostérone qui surabuse du fan service.

La note de Fabien


Réalisation : Simon West.Scénario : Richard Wenk et Sylvester Stallone.Production : Danny Lerner, Les Weldon, Avi Lerner et Kevin King Templeton.Musique : Brian Tyler.Société de production : Lionsgate, Millennium Films, Nu Image Entertainment GmbH, Barney's Christmas, Acquire Entertainment Group, Le Vision Pictures et Splendid Film.Distributeur...Expendables 2 : unité spéciale.