Iron Claw.


affiche poster iron claw

Réalisation : Sean Durkin.
Scénario : Sean Durkin.
Production : Juliette Howell, Angus Lamont, Tessa Ross et Derrin Schlesinger.
Musique : Richard Reed Parry.
Société de production : A24, Access Entertainment, BBC Film et House Productions.
Distributeur : A24.
Première mondiale : 8 novembre 2023 (Dallas).
Date de sortie USA : 22 décembre 2023.
Date de sortie française : 24 janvier 2024.
Titre original : The Iron Claw.
Durée : 2h12.
Budget : 20 millions de dollars.
Box-office mondial : 38,5 millions de dollars.
Box-office USA : 34,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 73 002 entrées.

Résumé.

Dans les années 1980, le père Von Erich entraîne ses fils pour devenir de grands catcheurs et atteindre la renommée mondiale.

Casting.

Kevin Von Erich : Zac Efron (VF : Yoann Sover).
Kerry Von Erich : Jeremy Allen White (VF : Jérémie Bédrune).
David Von Erich : Harris Dickinson (VF : Clément Moreau).
Fritz Von Erich : Holt McCallany (VF : Éric Herson-Macarel).
Pam Adkisson : Lily James (VF : Chloé Berthier).
Doris Von Erich : Maura Tierney (VF : Laura Blanc).
Mike Von Erich : Stanley Simons (VF : Cyril Descours).
Lance Von Erich : Maxwell Jacob Friedman (VF : Inconnue).
Bill Mercer : Michael J. Harney (VF : Paul Borne).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Iron Claw est tiré d’une histoire vraie.

Le projet débute en 2022.

image iron claw

Le tournage s’est déroulé en Lousiane.

Notre critique de Iron Claw.

Si le catch n’est pas un sport très populaire en France, on peut toujours y voir une vie familiale.

image iron claw
image iron claw

Même si on est novice dans ce sport, on n’est pas pour autant largué car le catch sert certes de toile de fond mais ce n’est pas le propos initial. On va en effet suivre les aventures d’une famille même si on pourrait regretter que le scénario soit si distinct dans ses actes. Le premier montre l’essor familial, la renommée qui se dessine, les victoires, la popularité, le bonheur… Bref, tout indique que la famille réussit ses objectifs. Puis vient le second acte qui est le point de bascule. Par conséquent, on va y retrouver tout l’aspect dramatique, les aléas de la vie, les malheurs, les souffrances, les doutes… Si cela reflète bien une réalité difficile, la structure de l’écriture est alors bien trop classique. On regrette justement qu’il n’y ait pas eu plus d’impact émotionnel car on reste un peu trop en surface. Pour autant, le scénario est bon et on ne s’ennuie pas. On ne va d’ailleurs jamais dans les excès et c’est une bonne chose.

Toute une famille se montre devant les caméras et si chacun a bien sa propre personnalité, ce n’est pas pour autant des plus approfondis. C’est surtout Kevin qui va avoir le feu des projecteurs avec sa petite vie dédiée au catch, à sa femme puis à son enfant, tout en vivant avec un père assez autoritaire et exigeant. Il veut être l’exemple pour la famille. On salue d’ailleurs la performance (et la transformation physique) de Zac Efron. Ses frères ont chacun un rôle à jouer mais ils vont aussi vivre des hauts et des bas, ce qui va mettre à mal l’unité familiale. Sans être dans de grandes disputes, mais le moral en prend un coup et l’entraide va être importante pour se ressouder et retrouver espoir. Même si on est dans un univers de catch, il n’y a pas vraiment d’adversaire à vaincre, c’est plus un combat intérieur de chacun.

image iron claw
image iron claw

Il n’y a rien de bien spécifique à dire sur la réalisation tant elle est sobre et ne cherche pas à sortir des sentiers battus. On suit l’histoire de manière chronologique et c’est une des deux approches possibles. Peut-être le film aurait pu se démarquer en alternant dans les époques ou en tentant quelque chose de différent. On ne peut pas dire non plus que les scènes de catch soient très intenses dans leur mise en scène où la caméra est trop en mouvement et on ne profite pas assez. En revanche, on apprécie la colorimétrie du film qui nous plonge dans le passé. La bande originale apporte aussi sa pierre à l’édifice pour une ambiance dramatique mais attention si vous êtes dépressifs tant ça ne va pas vous aider.

Iron Claw est un bon biopic qui se regarde agréablement mais pas de quoi marquer clairement les esprits.

La note de Fabien


Réalisation : Sean Durkin.Scénario : Sean Durkin.Production : Juliette Howell, Angus Lamont, Tessa Ross et Derrin Schlesinger.Musique : Richard Reed Parry.Société de production : A24, Access Entertainment, BBC Film et House Productions.Distributeur : A24.Première mondiale : 8 novembre 2023 (Dallas).Date de sortie USA : 22...Iron Claw.