Moi, moche et méchant.


affiche poster moi moche méchant Despicable Me

Réalisation : Pierre Coffin et Chris Renaud.
Scénario : : Ken Daurio et Cinco Paul.
Production : John Cohen, Janet Healy et Christopher Meledandri.
Musique : Heitor Pereira et Pharrell Williams.
Société de production : Universal Pictures et Illumination Entertainment.
Distributeur : Universal Pictures.
Première mondiale : 20 juin 2010 (Moscou).
Date de sortie USA : 9 juillet 2010.
Date de sortie française : 6 octobre 2010.
Titre original : Despicable Me.
Durée : 1h35.
Budget : 69 millions de dollars.
Box-office mondial : 543,3 millions de dollars.
Box-office USA : 251,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 3 008 069 entrées.

Résumé.

Gru est un criminel redouté mais il se fait dépassé par un concurrent qui a volé une pyramide d’Égypte. Gru se lance alors pour défi de voler la Lune. Il se trouve également empêtrée avec trois orphelines qui vont changer sa vie.



Casting.

Gru : Steve Carell (VF : Gad Elmaleh).
Margo : Miranda Cosgrove (VF : Sarah Brannens).
Edith : Dana Gaier (VF : Salomé Lemire).
Agnes : Elsie Fisher (VF : Dizzie Le-Tan).
Minions : Pierre Coffin.
Vector : Jason Segel (VF : Éric Métayer).
Docteur Nefario : Russell Brand (VF : Jonathan Cohen).
La mère de Gru : Julie Andrews (VF : Frédérique Cantrel).
Monsieur Perkins : Will Arnett (VF : Jean-Michel Martial).
Miss Hattie : Kristen Wiig (VF : Marie Donnio).
Fred McDade : Danny McBride (VF : Daniel Kenigsberg).



Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Moi, moche et méchant a été fait par les studios d’animation français Mac Guff situé à Paris.

image moi moche méchant Despicable Me

Notre critique de Moi, moche et méchant.

Tout laisse à penser que le film s’adresse vraiment aux plus petits.

image moi moche méchant Despicable Me
image moi moche méchant Despicable Me

Et c’est confirmé très rapidement tant l’humour est présent de manière très simpliste à coup de gags déjà-vu ailleurs. Le scénario en lui-même ne brille pas vraiment mais coche les cases du divertissement familial et surtout jeune public. Pour autant, le film ne met pas de côté les émotions et c’est aussi surprenant que bien géré. En effet, certaines scènes se veulent touchantes en particulier celles mettant en avant les trois petites filles. On y voit ce que l’orphelinat peut faire sur la psychologie enfantine et qu’il est parfois difficile de vivre avec un espoir de trouver une nouvelle famille. Ce message plus sérieux touchera davantage les adultes. C’est ce qui va rattraper l’ensemble de l’histoire.



Gru est le personnage qui va le plus évolué et c’est l’objet de l’histoire. Grand méchant au début, il va petit à petit s’adoucir et devenir plus « humain ». Il ne cherche plus la gloire d’être le plus grand criminel mais cherche plutôt à s’offrir une nouvelle image car il voit les conséquences de ses actes. Il doit cette rédemption aux trois orphelines. Elles sont la touche mignonne du métrage car elles sont insouciantes et voient le monde d’une autre façon. On s’attache rapidement à elles. Le réel antagoniste du film, Vector, use de sa stratégie et de sa technologie pour être un cambrioleur hors pair mais il n’est pas très développé malheureusement. Enfin, on terminera avec les Minions, ces petites créatures à la touche comique et au fort capital sympathie mais qui semblent n’être là que pour créer des produits dérivés et faire rire.

image moi moche méchant Despicable Me
image moi moche méchant Despicable Me

Pour son premier film d’animation, les studios s’en sortent vraiment bien. Malgré un environnement assez cartoon, on ne tombe pas dans la simplicité de la modélisation avec des décors plutôt bien travaillés et texturés. Certes, ce n’est pas une grande claque graphique mais ça a son charme. L’animation est également à la hauteur de même que la réalisation. Le rythme permet de ne pas voir le temps passer et les séquences d’action ne tombent pas dans l’excès, ce qui est plutôt agréable. La bande originale ne sera pas la grosse qualité. Non pas qu’elle soit mauvaise mais les chansons d’ambiance ne sont pas exceptionnelles et les mélodies ne sont pas assez mémorables.

Moi, moche et méchant est sympathique pour les enfants avec une dose d’émotions appréciable.

La note de Fabien


Réalisation : Pierre Coffin et Chris Renaud.Scénario : : Ken Daurio et Cinco Paul.Production : John Cohen, Janet Healy et Christopher Meledandri.Musique : Heitor Pereira et Pharrell Williams.Société de production : Universal Pictures et Illumination Entertainment.Distributeur : Universal Pictures.Première mondiale : 20 juin 2010 (Moscou).Date...Moi, moche et méchant.