Paranormal activity : Tokyo night.


affiche poster paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti  Dai shô

Réalisation : Toshikazu Nagae.
Scénario : Toshikazu Nagae.
Production : Yasutaka Hanada.
Musique : Inconnu.
Société de production : Presidio, Musashino Ad, Cinema Sunshine, Yahoo Japan et Pipeline.
Distributeur : Presidio.
Date de sortie japonaise : 20 novembre 2010.
Date de sortie USA : Inconnue.
Date de sortie française : Inconnue.
Titre original : Paranômaru akutibiti: Dai-2-shô – Tokyo Night.
Durée : 1h30.
Budget : 8 500 dollars.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Koichi et sa sœur Haruka sont confrontés à des phénomènes étranges chez eux. Ils décident de tout filmer dans l’espoir d’en trouver l’origine.



Casting.

Koichi Yamano : Aoi Nakamura (VF : Pascal Nowak).
Haruka Yamano : Noriko Aoyama (VF : Edwige Lemoine).
Jun Nagoshi : Kousuke Kujirai (VF : Inconnue).
Kure Misuzu : Ayako Yoshitani (VF : Inconnue).



Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Paranormal activity : Tokyo night est un spin-off de la saga Paranormal activity.

image paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti Dai shô

Le tournage s’est déroulé à Tokyo.

Notre critique de Paranormal activity : Tokyo night.

Faire un spin-off d’une saga qui a du mal à se renouveler, ce n’est pas forcément une bonne idée.

image paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti Dai shô
image paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti Dai shô

Effectivement, ce n’était pas une bonne idée. Déjà, et ce n’est pas une surprise, il n’y a rien de nouveau. On se retrouve encore avec un concept qui fait du surplace tant les phénomènes paranormaux sont minimalistes et terriblement clichés (porte qui s’ouvre, lumière qui s’allume, bruits sourds…). On ne ressent aucune frayeur à cause d’une ambiance trop plate et sans rebondissement. L’enquête pour trouver l’origine est basique et sans enjeux véritables. En clair, on s’ennuie du début à la fin même si on échappe à la catastrophe. On pourrait presque considéré ce film comme un remake japonais du film d’origine étant donné qu’on retrouve les mêmes éléments (jusqu’à la présence d’un purificateur de maison).



Si au moins les personnages avaient un tant soit peu d’intérêt mais c’est clairement raté. Koichi filme tout même si on ne sait pas trop pourquoi et il n’a aucune réelle personnalité. Il tient juste à sa sœur et c’est tout. Quant à Haruka, le fait qu’elle est les jambes dans le plâtre limite ses interactions et lui donne un côté bien plus fragile car elle ne peut pas se défendre elle-même face à l’entité mystère. On n’arrive pas du tout à s’attacher à eux et c’est dommage pour un film de ce genre.

image paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti Dai shô
image paranormal activity tokyo night Paranômaru akutibiti Dai shô

La marque de fabrique de la saga est bien sûr sa réalisation found footage. Malheureusement, le concept est bien trop usé que ça ne procure plus aucun effet. Le cadrage est de toute façon bien trop propre pour faire amateur mais surtout, son utilisation n’a strictement aucun sens. Filmer la nuit pour avoir des preuves est logique mais de se filmer en train de manger n’apporte rien. Pire, lorsqu’il y a des soucis, le frangin pense quand même à prendre sa caméra avant d’aller aider sa sœur en panique. Le rythme global est aussi très lent et on sent le temps qui passe.

Paranormal activity : Tokyo night est un spin-off inutile et vite oubliable.

La note de Fabien


Réalisation : Toshikazu Nagae.Scénario : Toshikazu Nagae.Production : Yasutaka Hanada.Musique : Inconnu.Société de production : Presidio, Musashino Ad, Cinema Sunshine, Yahoo Japan et Pipeline.Distributeur : Presidio.Date de sortie japonaise : 20 novembre 2010.Date de sortie USA : Inconnue.Date de sortie française : Inconnue.Titre original :...Paranormal activity : Tokyo night.