S.O.S Fantômes.


affiche poster sos fantomes ghostbusters

Réalisation : Ivan Reitman.
Scénario : Dan Aykroyd et Harold Ramis.
Production : Ivan Reitman, Bernie Brillstein, Joe Medjuck et Michael C. Gross.
Musique : Elmer Bernstein.
Société de production : Columbia Pictures, Delphi Films et Black Rhino Productions.
Distributeur : Columbia Pictures.
Première mondiale : 7 juin 1984 (Westwood).
Date de sortie USA : 8 juin 1984.
Date de sortie française : 12 décembre 1984.
Titre original : Ghostbusters.
Durée : 1h45.
Budget : 30 millions de dollars.
Box-office mondial : 296,6 millions de dollars.
Box-office USA : 243,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 939 369 entrées.

Résumé.

Peter, Ray et Egon sont des chasseurs de fantômes. Ils vont devoir affronter une nouvelle menace à New York.

Casting.

Peter Venkman : Bill Murray (VF : Bernard Murat).
Raymond « Ray » Stantz : Dan Aykroyd (VF : Richard Darbois).
Egon Spengler : Harold Ramis (VF : Jean-Pierre Leroux).
Winston Zeddemore : Ernie Hudson (VF : Med Hondo).
Dana Barrett : Sigourney Weaver (VF : Frédérique Tirmont).
Louis Tully : Rick Moranis (VF : Marc François).
Janine Melnitz : Annie Potts (VF : Marie-Christine Darah).

Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

À l’origine, le projet devait être des voyageurs temporels qui chassent les fantômes.

Eddie Murphy a été envisagé pour le rôle de Winston Zeddemore ; Michael Keaton, Tom Hanks et Robin Williams pour celui de Peter Venkman ; Christopher Walken, Christopher Lloyd et Jeff Goldblum pour celui d’Egon Spengler.

image sos fantomes ghostbusters

L’improvisation était de rigueur sur le tournage aussi bien dans les actions que dans les répliques.

Le tournage s’est déroulé du 28 octobre 1983 au 10 février 1984 à New York et Californie.

Notre critique de S.O.S Fantômes.

Direction le paranormal et la comédie, un mélange qui peut être bien sympathique.

image sos fantomes ghostbusters
image sos fantomes ghostbusters

On ne peut pas dire que ce soit le grand scénario. Certes, il y a un concept intéressant de chasseurs de fantômes le tout dans un esprit de divertissement mais ce n’est pas pour autant que l’écriture marquera les esprits. En effet, c’est bien trop simpliste dans son ensemble et le fil conducteur n’offre pas des péripéties qui valent le détour. On est trop dans un humour pas forcément drôle et on va parfois trop dans le sérieux scientifique trop caricatural. Par conséquent, l’équilibre est mal géré et on ne retrouve pas trop un esprit d’aventure dans une ambiance fantastique. On a tendance parfois à s’ennuyer avant que la séquence finale ne se déclenche pour partir dans l’action un peu trop dans l’excès. Au final, il aurait pu être plus judicieux de créer une sorte d’origine de l’entreprise, de la rencontre des héros, qu’on puisse avoir un semblant de consistance.

Les personnages sont alors à l’image du scénario : peu approfondi. Là encore, on part trop dans les clichés. Peter est un psy très figé en expressions faciales, séducteur invétéré et sans grand charisme. Ray est très exalté et spécialiste des fantômes mais il aurait été bien de le calmer un peu. Quant à Egon, c’est le scientifique à lunettes et à blouse qui sort plein de mots savants. Winston arrive sur le tard dans l’histoire mais reste trop effacé. Dana a certes une utilité pour l’intrigue mais son personnage n’a rien à offrir. Quant à Louis, c’est le personnage le plus insupportable qui soit. On est donc vraiment déçu des protagonistes.

image sos fantomes ghostbusters
image sos fantomes ghostbusters

La réalisation n’a rien de bien originale donc on va se concentrer sur ce que réclame un film sur le surnaturel : les effets visuels. En recontextualisant à l’époque de sa sortie, le résultat est vraiment bon. On a soit des images de synthèse pour certains fantômes, soit des marionnettes convaincantes pour d’autres créatures. On salue l’effort. Même constat pour la voiture, l’Ectomobile, qui a un style amusant mais il est dommage qu’on n’en profite pas assez. La bande originale se veut mémorable grâce à sa chanson phare mais les autres musiques sont vite oubliables.

S.O.S Fantômes a un concept divertissant mais sans plus à cause d’un scénario et de personnages peu recherchés.

La note de Fabien


Réalisation : Ivan Reitman.Scénario : Dan Aykroyd et Harold Ramis.Production : Ivan Reitman, Bernie Brillstein, Joe Medjuck et Michael C. Gross.Musique : Elmer Bernstein.Société de production : Columbia Pictures, Delphi Films et Black Rhino Productions.Distributeur : Columbia Pictures.Première mondiale : 7 juin 1984 (Westwood).Date de...S.O.S Fantômes.