Boîte noire.


affiche poster boite noire

Réalisation : Yann Gozlan.
Scénario : Nicolas Bouvet, Yann Gozlan, Jérémie Guez et Simon Moutaïrou.
Production : Wassim Béji, Thibault Gast et Matthias Weber.
Musique : Philippe Rombi.
Société de production : Wy Productions, 2425 Films, StudioCanal, France 2 Cinéma, Panache Productions, La Compagnie Cinématographique, Proximus, VOO et BE TV.
Distributeur : StudioCanal.
Première mondiale : 5 mars 2021.
Date de sortie USA : Inconnue.
Date de sortie française : 8 septembre 2021.
Titre original : Boîte noire.
Durée : 2h09.
Budget : 11 millions d’euros.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : 1 183 191 entrées.

Résumé.

Mathieu Vasseur est un agent du Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile. Il travaille sur le crash d’un avion et il doit analyser la boîte noire pour déterminer la vérité.



Casting.

Mathieu Vasseur : Pierre Niney.
Noémie Vasseur : Lou de Laâge.
Philippe Rénier : André Dussollier.
Xavier Renaud : Sébastien Pouderoux.
Victor Pollock : Olivier Rabourdin.
Antoine Balsan : Guillaume Marquet.
Samir : Mehdi Djaadi.
Caroline Delmas : Anne Azoulay.
Claude Varins : Aurélien Recoing.



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Le tournage s’est déroulé Seine-Saint-Denis et à Paris.

image boite noire

Notre critique de Boîte noire.

Un thriller a souvent de bons atouts en mains du moment que c’est bien utilisé.

image boite noire
image boite noire

Difficile de nier la qualité d’écriture du scénario. Ce dernier est prenant du début à la fin avec une intensité qui a du mal à décroître. Simple enquête à la base, on entre petit à petit dans quelque chose de plus large sans tomber dans les clichés de la société secrète ou autre. Les pistes sont crédibles et on se demande vraiment où se trouve la réalité. En effet, suite à un passif, le héros Mathieu est souvent mis en doute par les autres. Vient alors la question de sa paranoïa ou de sa vraie aptitude à démêler les enchainements menant à une catastrophe. On se laisse prendre au jeu où on n’en sort jamais confus malgré les différentes péripéties qui nous orientent à chaque fois vers une autre vision de l’accident. C’est un sujet loin d’être joyeux et ça se ressent dans une ambiance oppressante. Même la conclusion est surprenante et permet de sortir encore plus le film du lot par son audace.



Casting impeccable, autre grande valeur de ce métrage. Pierre Niney est impeccable. Il incarne Mathieu, un enquêteur à l’oreille absolu qui entend ce que les autres n’entendent pas. C’est un acharné de travail qui ne s’arrête jamais et qui se veut parfois même très têtu dans ses convictions. Cela joue sur son couple, sur ses collègues, sur sa hiérarchie… Il est toujours sûr de ce qu’il dit et de ce qu’il interprète et on s’interroge alors sur sa santé mentale. Est-ce qu’il entend une réalité des faits ou bien il entend ce qu’il a envie de comprendre ? Cela brouille ainsi davantage le scénario car tout se fait à travers… ses oreilles. Sa femme vit de plus en plus mal la situation. Déjà car elle le voit sombrer dans une sorte de folie autodestructive mais aussi car son emploi est en jeu, chacun jouant sur un terrain à conflit d’intérêt et il faut que chacun reste neutre. Enfin, le directeur de Mathieu est quelqu’un qui se veut franc, direct et très sec. Malgré la qualité de son employé, il ne peut s’empêcher de préserver l’intégrité de son bureau d’investigation et va devoir faire des choix cruciaux pour les besoins de l’enquête.

image boite noire
image boite noire

Tous les codes du thriller sont réussis pour notre plus grand plaisir. D’abord un rythme entraînant entre des moments intenses et d’autres plus posés pour qu’on ait le temps de respirer. Puis une mise en scène soignée (avec de superbes plans séquences), jouant sur les éclairages et donnant une ambiance de perplexité, de confusion jusqu’à son dénouement. Mais la grande force réside dans le travail sonore. Tout le métrage appuie fortement là-dessus et on se met ainsi à la place du héros. Que ce soit des silences explicites, des bruitages énigmatiques… Tout fonctionne et le visuel ne sert finalement plus. Juste en fermant les yeux on se laisse emporter ailleurs. La bande originale va en ce sens et donne une immersion encore plus forte.

Boîte noire est un film dont on ne ressort pas indemne qui a toutes les qualités d’écriture, sonore, visuel et un bon casting. Une pépite.

La note de Fabien


Réalisation : Yann Gozlan.Scénario : Nicolas Bouvet, Yann Gozlan, Jérémie Guez et Simon Moutaïrou.Production : Wassim Béji, Thibault Gast et Matthias Weber.Musique : Philippe Rombi.Société de production : Wy Productions, 2425 Films, StudioCanal, France 2 Cinéma, Panache Productions, La Compagnie Cinématographique, Proximus, VOO et BE...Boîte noire.