Flashdance.


affiche poster flashdance

Réalisation : Adrian Lyne.
Scénario : Tom Hedley et Joe Eszterhas.
Production : Jerry Bruckheimer et Don Simpson.
Musique : Giorgio Moroder.
Société de production : Paramount Pictures, PolyGram Filmed Entertainment et Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films.
Distributeur : Paramount Pictures.
Date de sortie USA : 15 avril 1983.
Date de sortie française : 14 septembre 1983.
Titre original : Flashdance.
Durée : 1h35.
Budget : 7 millions de dollars.
Box-office mondial : 200 millions de dollars.
Box-office USA : 92,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 4 137 540 entrées.

Résumé.

Alexandra est sidérurgiste et est une passionnée de danse classique qu’elle a appris en autodidacte. Elle rêve d’intégrer une école de danse mais il faut passer l’étape des inscriptions face à des professionnelles.



Casting.

Alexandra Owens : Jennifer Beals (VF : Maïk Darah).
Nick Hurley : Michael Nouri (VF : Jean-Pierre Moulin).
Hanna Long : Lilia Skala (VF : Paule Emanuele).
Jeanie Szabo : Sunny Johnson (VF : Sylvie Feit).
Richie : Kyle T. Heffner (VF : Henri Courseaux).
Johnny C. : Lee Ving (VF : Patrick Poivey).
Jake Mawby : Ron Karabatsos (VF : Pierre Garin).
Katie Hurley : Belinda Bauer (VF : Marion Loran).
Cecil : Malcolm Danare (VF : Inconnue).
Frank Szabo : Philip Bruns (VF : Jacques Deschamps).
Rosemary Szabo : Micole Mercurio (VF : Inconnue).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Flashdance s’inspire librement de la vie de Maureen Marder, une soudeuse devenue danseuse. Elle reçut un chèque de 2 300 dollars pour son autorisation et sans possibilité de réclamation malgré le box-office colossal.

Le projet débute en 1980.

David Cronenberg et Brian De Palma ont été approchés au poste de réalisateur.

Jamie Lee Curtis, Bridget Fonda, Melanie Griffith, Helen Hunt, Jennifer Jason Leigh, Michelle Pfeiffer, Sharon Stone, Andie MacDowell ont été envisagées pour le rôle d’Alex Owens ; Pierce Brosnan, Robert De Niro, Burt Reynolds, Richard Gere, Mel Gibson, Tom Hanks, Jack Nicholson, Al Pacino, Joe Pesci et John Travolta pour celui de Nick Hurley.

image flashdance

Le sweat que porte Alex dans le film ainsi que sur l’affiche est né d’un mauvais lavage. Le vêtement avait rétrécit et Jennifer Beals a coupé le haut pour élargir l’encolure. Le réalisateur et le responsable des costumes ont apprécié le résultat.

Pour les scènes de danse, Jennifer Beals est doublée par la danseuse française Marine Jahan tandis que les sauts dans l’audition finale sont réalisés par la gymnaste Sharon Shapiro et le breakdance par Crazy Legs.

Le tournage s’est déroulé du 18 octobre au 30 décembre 1982 en Pennsylvanie et Californie.

Notre critique de Flashdance.

Pauvreté, passion, danse et amour, pas très original mais on peut avoir de bonnes surprises.

image flashdance
image flashdance

Si le scénario est correctement écrit, on ne peut pas dire qu’il va vraiment révolutionner le genre. On a deux intrigues qui avancent en parallèle. On commence avec l’héroïne passionnée par la danse. On voit là comment une motivation peut devenir une compétence qui rivalise avec les meilleurs. Un bon message de véhiculé qu’il faut y croire et tout donner pour se surpasser. C’est juste dommage que ce soit finalement trop survolé. Il y avait pourtant en filigrane une misère sociale et d’une jeune femme qui arrive à s’en sortir en cumulant deux boulots mais encore une fois, c’est un contexte peu développé. Et tout ça à cause de l’éternel cliché de l’histoire d’amour. Elle occupe trop de place dans l’intrigue en plus d’être très classique et sans grande saveur. Par conséquent, peu d’émotions sont au rendez-vous alors que c’était le genre de film où on pouvait voir une évolution prenante qui nous met sous tension.



Bon point en revanche sur le casting. Jennifer Beals est performante dans son rôle. Le fait qu’Alex ait deux professions montre qu’elle veut se sortir de cette misère, soudeuse le jour et serveuse la nuit. Et puis sa passion dévorante est intéressante. Ayant tout appris par elle-même, c’est son échappatoire mais aussi sa crainte de se lancer vraiment dans le milieu par peur d’échouer face aux autres. Son personnage est très bien développé car elle va passer par la joie mais aussi les phases de doute et la colère. Son intrigue amoureuse avec Nick ne sert pas trop. Surtout que ce dernier est à peine charismatique tant il n’a rien à offrir. Bémol aussi sur la meilleure amie d’Alex qui avait du potentiel pour approfondir le sujet initial en prenant un autre chemin.

image flashdance
image flashdance

C’est un film sur la danse et forcément, on va avoir droit à des scènes musicales. Elles sont artistiques dans la mise en scène avec des angles de vue variés ainsi que des effets d’éclairage mettant en valeur le mouvement des danseuses. On regrette quand même certains passages qui sont bien trop érotisés. Pour le reste, la réalisation est bonne et dispose d’un bon rythme. Qui dit danse dit aussi chansons et la bande originale va en proposer quelques unes qui sont devenues cultes avec le temps.

Flashdance est un bon film musical mettant en avant la passion comme moyen d’évasion et qu’il faut parfois savoir oser.

La note de Fabien


Réalisation : Adrian Lyne.Scénario : Tom Hedley et Joe Eszterhas.Production : Jerry Bruckheimer et Don Simpson.Musique : Giorgio Moroder.Société de production : Paramount Pictures, PolyGram Filmed Entertainment et Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films.Distributeur : Paramount Pictures.Date de sortie USA : 15 avril 1983.Date de sortie française...Flashdance.