Grease.


affiche poster grease

Réalisation : Randal Kleiser.
Scénario : Bronte Woodard et Allan Carr.
Production : Robert Stigwood.
Musique : Jim Jacobs et Warren Casey.
Société de production : Paramount Pictures, Robert Stigwood Organization et Allan Carr Production.
Distributeur : Paramount Pictures.
Date de sortie USA : 16 juin 1978.
Date de sortie française : 3 octobre 1978.
Titre original : Grease.
Durée : 1h50.
Budget : 6 millions de dollars.
Box-office mondial : 396,3 millions de dollars.
Box-office USA : 190 millions de dollars.
Entrées françaises : 5 329 875 entrées.

Résumé.

Danny et Sandy ont vécu une aventure lors d’un été. À la rentrée, ils se retrouvent dans la même école. Sauf que si Sandy reste elle-même, Danny veut garder sa réputation de gros dur face à ses amis.



Casting.

Danny Zuko : John Travolta (VF : Philippe Ogouz).
Sandy Olson : Olivia Newton-John (VF : Claude Chantal).
Betty Rizzo : Stockard Channing (VF : Marion Game).
Kenickie : Jeff Conaway (VF : Bernard Murat).
Doody : Barry Pearl (VF : Jacques Ferrière).
Sonny : Michael Tucci (VF : Marc Jolivet).
Putzie : Kelly Ward (VF : François Leccia).
Frenchy : Didi Conn (VF : Dominique Page).
Jan : Jamie Donnelly (VF : Inconnue).
Marty Maraschino : Dinah Manoff (VF : Monique Thierry).
Principal McGee : Eve Arden (VF : Paule Emanuele).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Grease est l’adaptation de la comédie musicale du même nom de Jim Jacobs et Warren Casey jouée en 1971.

Carrie Fisher a été envisagée pour le rôle de Sandy.

image grease

La chanson finale où Olivia Newton-John porte un pantalon en cuir a eu la fermeture éclair cassée. Il fallait lui recoudre chaque matin le temps du tournage de la scène.

Le tournage s’est déroulé du 27 juin au 14 septembre 1977 en Californie.

Notre critique de Grease.

Adepte des années 1950 et des clichés, bonjour !

image grease

Effectivement, toutes les caricatures sont bien présentes ici que ça en devient au début assez lourd avant de finalement se dire qu’il ne faut pas chercher plus loin. Tout est tellement poussé à l’extrême qu’on comprend que c’est fait volontairement. Venons en maintenant à l’intrigue qui… est ultra simple. Le mauvais garçon en apparence, la gentille fille sage, un amour caché, des réputations à tenir, le gang des gars et le gang des filles, voilà c’est assez bien résumer. Il y a donc peu de surprises dans l’histoire mais ce n’est pas non plus trop l’enjeu. S’il n’y a quasi aucune émotion, c’est vraiment le divertissement d’une époque à voir en se remettant dans le contexte. C’est une comédie romantique classique qui aura quand même mal vieilli sur ce domaine.



Si le film dispose de plusieurs personnages, ce sont seulement les deux têtes d’affiche qui ont une réelle importance car ils portent le métrage sur leurs épaules. D’un côté on a Danny, le gros dur au blouson en cuir, se dandinant en marchant, se la jouant distant et rebelle pour ne pas se faire mal voir par sa bande de potes. La bande de potes qui justement sont les clichés des garçons. Pourtant au fond de lui, Danny se veut plus sensible mais son image compte plus que sa vraie personnalité. De l’autre, nous avons Sandy. La fille sage et bien sous tous rapports, un peu renfermé et qui va intégrer les Roses, un groupe de filles hautes en couleurs qui est surtout dirigée par Rizzo, la fille autoritaire et sèche envers les autres.

image grease
image grease

Réalisé dans les années 1970 pour retranscrire les années 1950, on va donc plonger vraiment en arrière. L’immersion est là avec son lot de costumes d’un autre temps et qui se veut bien symboliques pour certains. Les décors aussi ont leur importance dans ce film. Mais c’est avant tout une comédie musicale et l’équilibre est plutôt bon entre séquences classiques et séquences chantées. Certaines chansons vont même devenir cultes et c’est un des atouts du métrage. Avec un bon rythme, on ne décroche pas un instant et la séquence du bal vaut le détour car elle très entraînante.

Grease a bien un statut de film culte malgré son lot de clichés. Néanmoins, les chansons marqueront les esprits.

La note de Fabien


Réalisation : Randal Kleiser.Scénario : Bronte Woodard et Allan Carr.Production : Robert Stigwood.Musique : Jim Jacobs et Warren Casey.Société de production : Paramount Pictures, Robert Stigwood Organization et Allan Carr Production.Distributeur : Paramount Pictures.Date de sortie USA : 16 juin 1978.Date de sortie française :...Grease.