Gremlins.


affiche poster gremlins

Réalisation : Joe Dante.
Scénario : Chris Columbus.
Production : Michael Finnell.
Musique : Jerry Goldsmith.
Société de production : Warner Bros. et Amblin Entertainment.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 8 juin 1984.
Date de sortie française : 5 décembre 1984.
Titre original : Gremlins.
Durée : 1h47.
Budget : 11 millions de dollars.
Box-office mondial : 212,9 millions de dollars.
Box-office USA : 153,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 3 586 515 entrées.

Résumé.

Billy reçoit pour Noël un Gremlin, une petite créature gentille qui répond à des règles bien précises. L’une d’elle sera brisée et la vrai nature d’un Gremlin se révèle.



Casting.

William « Billy » Peltzer : Zach Galligan (VF : Jean-François Vlérick).
Kate Beringer : Phoebe Cates (VF : Agathe Mélinand).
Randall « Rand » Peltzer : Hoyt Axton (VF : Marc de Georgi).
Lynn Peltzer : Frances Lee McCain (VF : Arlette Thomas).
Gerald Hopkins : Judge Reinhold (VF : Éric Legrand).
Ruby Deagle : Polly Holliday (VF : Nadine Alari).
Roy Hanson : Glynn Turman (VF : Greg Germain).
Murray Futterman : Dick Miller (VF : Serge Lhorca).
Sheila Futterman : Jackie Joseph (VF : Claude Chantal).



Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Gremlins s’inspire du gremlin, une créature folklorique adepte de la mécanique. Inventé au début du XXe siècle, il serait à l’origine des défaillances de différentes machines mécaniques, dont des avions lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Le concept d’origine était un film d’horreur bien plus gore mais il fut décidé de le rendre plus familial en misant néanmoins sur l’humour noir. Stripe et Gizmo devaient être le même personnage mais Steven Spielberg s’y est opposé.

Tim Burton a été envisagé pour le poste de réalisateur.

image gremlins

Les décors de la ville fictive au début du film sont ceux de Retour vers le futur (la place de l’horloge).

Les gremlins sont des animatroniques coûtant environ 60 000 dollars. La sécurité vérifiait les coffres des voitures du personnel pour que personne n’en vole un.

Si les gremlins ont peur de la lumière vive, c’est aussi pour une question technique. Avec un faible éclairage, les artistes pouvaient plus facilement dissimulés le fonctionnement des animatroniques.

Le tournage s’est déroulé du 27 avril au 3 août 1983 en Californie.

Notre critique de Gremlins.

Aventure, famille, fantastique et humour noir, un bien curieux mélange.

image gremlins
image gremlins

Il est effectivement difficile de dire à quel public ce film peut correspondre. Les jeunes enfants pourront s’amuser de Guizmo tout mignon et des gags qui parcourent l’intrigue avec des situations cocasses. Pour autant, l’ambiance est plutôt sombre et pourrait les effrayer. En effet, on est aussi dans un style d’humour noir qui ne plaira pas à tout le monde. Néanmoins, l’histoire est sympathique bien que pas très passionnante. Ce minimalisme est dommageable car l’univers est agréable avec les gremlins et un adolescent qui veut sauver la situation. Une partie du scénario patine à ne pas trop savoir quoi raconter à part de montrer les conséquences des méchants gremlins. On regrette qu’il n’y ait pas une approche plus satirique pour se moquer de la société à travers eux.



Billy est le personnage humain principal et il correspond à toutes les valeurs pleine de positivités, gentils, bien sous tout rapport… mais qui n’a au final aucun développement. Déjà parce qu’il est peu présent mais que ses apparitions ne font pas vraiment avancer le film. Même constat pour Kate qui n’a aucune véritable utilité et on ne parle même pas du père de Billy qui est plutôt fatigant avec ses inventions ridicules. Concernant les gremlins, c’est évidemment Guizmo qui vaut le détour avec sa bonne bouille et sa sympathie. Chez les méchants, Stripe fait office de leader mais n’est pas assez visible.

image gremlins
image gremlins

La réalisation est à l’image du scénario avec une mise en scène sombre mais loin d’être déplaisante. La mise en scène est classique mais ce n’est pas pour ça que le film est intéressant à voir. C’est le travail des artistes qui vaut le détour. Les gremlins sont très bien réalisés grâce à l’animatronique, marionnette et autres joyeusetés du genre. Ils sont concrets et ça renforce clairement l’immersion et les interactions. L’absence de trucages numériques dans le film est donc à saluer. On aurait apprécie en revanche une bande originale plus savoureuse afin d’offrir une ambiance plus fantastique.

Gremlins est un divertissement à l’humour noir amusant à voir.

La note de Fabien


Réalisation : Joe Dante.Scénario : Chris Columbus.Production : Michael Finnell.Musique : Jerry Goldsmith.Société de production : Warner Bros. et Amblin Entertainment.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie USA : 8 juin 1984.Date de sortie française : 5 décembre 1984.Titre original : Gremlins.Durée : 1h47.Budget : 11 millions...Gremlins.