Le dernier jaguar.

La note de Fabien

affiche poster dernier jaguar autumn black

Réalisation : Gilles de Maistre.
Scénario : Prune de Maistre.
Production : Catherine Camborde, Marco Colombo, Gilles de Maistre, Mattia Della Puppa, Sylvain Proulx et Jonathan Vanger.
Musique : Armand Amar.
Société de production : Mai Juin Productions, StudioCanal, Wishing Tree Productions, Adler Entertainment, Société de Développement des Entreprises Culturelles, Canadian Audio-Visual Certification Office, Canal+, Ciné+, CinéCinéma et StudioCanal Germany.
Distributeur : StudioCanal.
Date de sortie USA : Inconnue.
Date de sortie française : 7 février 2024.
Titre original : Le dernier jaguar.
Durée : 1h40.
Budget : Inconnu.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Autumn a grandi avec Hope, un bébé jaguar, dans la forêt amazonienne. Elle part ensuite à New York durant quelques années. Lorsqu’elle apprend qu’Hope est menacée, elle décide de repartir sur place en compagnie d’une de ses professeurs.

Casting.

Autumn Edison : Lumi Pollack (VF : Emma Bao Linh).
Anja : Emily Bett Rickards (VF : Geneviève Bédard).
Oré : Wayne Charles Baker (VF : Tristan Harvey).
Saul Edison : Paul Greene (VF : Patrice Dubois).
Doria Dargan : Kelly Hope Taylor (VF : Inconnue).
Celya : Lucrezia Pini (VF : Inconnue).
Autumn Edison (6 ans) : Airam Camacho (VF : Lily Rose Régnier).

Achats.

À venir.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Le tournage s’est déroulé en 2022 au Mexique et au Canada.

image dernier jaguar autumn black

Notre critique de Le dernier jaguar.

Film d’aventure familial, enfant, animal… on se doute un peu beaucoup de ce qu’on va y trouver.

image dernier jaguar autumn black
image dernier jaguar autumn black

Effectivement, on n’aura pas droit à des surprises tant tout est du déjà-vu dans le scénario. Après un début d’histoire totalement pas crédible pour un sou tant tout va trop vite et sans grande cohérence, on plonge enfin dans la jungle. La suite se veut assez simple et les péripéties ne sont pas folichonnes. En fait, le souci est qu’il y a trop d’humour à travers des séquences voulant trop jouer sur les gags mais ça ne fait pas rire et ça en abuse même de trop. Néanmoins, il y a surtout un message qui passe à travers le film et c’est quelque chose qui va rester en mémoire, même si on aurait aimé que ce soit davantage approfondi. Il y a une dénonciation du braconnage, des gouvernements qui ne font pas grand chose pour protéger les espèces et qu’il faut bien entendu préserver la faune en voie d’extinction. L’histoire a également un défaut d’équilibrage en terme d’intérêt, la partie centrale monopolisant trop de temps pour pas grand chose alors que le dernier acte se veut plus touchant… jusqu’à son final rapidement expédiée en jouant trop sur la caricature de la « fin heureuse ».

Deux héroïnes au sein de l’intrigue que tout oppose. Autumn est une jeune adolescente rebelle mais souvent insupportable au possible. Heureusement que sa motivation est louable car elle veut sauver le jaguar mais aussi se battre pour protéger les espèces menacées. Elle est courageuse mais a du mal à s’ouvrir aux autres, ne pensant souvent qu’à elle sans se soucier des conséquences, étant trop impulsive. Elle va être accompagnée par Anja. Incarnée par Emily Bett Rickards, cette dernière nous avait habitué à mieux en terme de prestation. C’est surtout le traitement de son personnage qui passe mal. Trop protectrice, n’osant jamais rien, se méfiant de tout, pas du tout aventurière… c’est un cliché sur talons (car évidemment, elle n’a pas une tenue adéquate pour un périple dans la jungle). Il faut attendre vraiment la fin pour qu’elle devienne plus intéressante car moins « folle » dans ses réactions.

image dernier jaguar autumn black
image dernier jaguar autumn black

Malgré tout ça, on est satisfait de la réalisation qui est proposée. Même si elle se veut académique la grande majorité du temps, elle n’aura pas mis de côté le potentiel qui lui était offert, à savoir les paysages. La caméra nous fait clairement voyager et savourer la nature de la jungle, de ses rivières et cascades, nous offrant des plans dignes de cartes postales. On est aussi au plus proche de la panthère et ça fait plaisir à voir. L’autre atout technique non négligeable pour ce genre de film est sa bande originale. Les musiques sont sublimes et nous envoûtent vers un monde plein de beauté naturelle.

Le dernier jaguar ne révolutionne pas le genre du film d’aventure mais offre de belles images, dommage que le scénario soit si simple.

La note de Fabien




Réalisation : Gilles de Maistre.Scénario : Prune de Maistre.Production : Catherine Camborde, Marco Colombo, Gilles de Maistre, Mattia Della Puppa, Sylvain Proulx et Jonathan Vanger.Musique : Armand Amar.Société de production : Mai Juin Productions, StudioCanal, Wishing Tree Productions, Adler Entertainment, Société de Développement des Entreprises...Le dernier jaguar.