Migration.


affiche poster migration

Réalisation : Benjamin Renner et Guylo Homsy.
Scénario : Mike White.
Production : Janet Healy, Chris Meledandri et Chris Renaud.
Musique : John Powell.
Société de production : Universal Pictures et Illumination Entertainment.
Distributeur : Universal Pictures.
Prmeière mondiale : 19 octobre 2023 (Turin).
Date de sortie USA : 22 décembre 2023.
Date de sortie française : 6 décembre 2023.
Titre original : Migration.
Durée : 1h22.
Budget : Inconnu.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Mack est un canard protecteur envers sa famille dans une petite mare paisible. Mais sa femme, Pam, voudrait partir d’ici en Jamaïque avec leurs enfants Dax et Gwen. Il accepte de migrer sauf qu’au lieu d’atteindre les îles, ils arrivent à New York.

Casting.

Mack : Kumail Nanjiani (VF : Pio Marmaï).
Pam : Elizabeth Banks (VF : Laure Calamy).
Dax : Caspar Jennings (VF : Inconnue).
Gwen : Tresi Gazal (VF : Inconnue).
Dan : Danny DeVito (VF : Inconnue).
Chump : Awkwafina (VF : Inconnue).
Delroy : Keegan-Michael Key (VF : Inconnue).
Chef yogique : David Mitchell (VF : Inconnue).
Erin : Carol Kane (VF : Inconnue).

Achats.

À venir.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Le film devait sortir initialement le 30 juin 2023.

image migration

Notre critique de Migration.

Illumination revient avec des canards, original.

image migration
image migration

Tout comme l’est le scénario. On prend vraiment du plaisir à suivre les aventures de la famille canard. Globalement, on a vraiment une bonne ambiance qui est garantie qui plus est avec une bonne dose d’humour parfaite. Cette dernière use de gags simples mais efficaces avec des répliques qui tombent au bon moment pour faire rire, sans être ni lourd ni trop gamin. En filigrane du scénario, il y a bien évidemment un voyage en famille et on retrouve vraiment tous les clichés de ce genre de périple, ce qui fera rire les parents comme les enfants. Néanmoins, le petit reproche qu’on peut faire au scénario, et c’est le défaut en général des road trip, est l’enchaînement de « tableaux ». On passe d’une séquence à une autre sans qu’elle n’ait vraiment de lien. C’est juste l’occasion de mettre une grosse péripétie à chaque fois. On regrette aussi d’avoir droit à un antagoniste alors que le scénario aurait pu se contenter d’une grande aventure. En effet, avec son arrivée, l’histoire faiblit en intérêt.

Point fort sur les personnages qui sont bien construits. Mack est le père froussard qui veut rester dans son confort. Forcé de partir en voyage, il va finalement s’ouvrir et montrer qu’il peut être courageux. Surtout, il gagne sa force avec le regard de sa famille. Pam, son épouse, est très exaltée et ouverte, cherchant la découverte. Les enfants sont l’archétype de la relation frère/sœur : Dax est téméraire, fonçant dans le tas tandis que sa petite soeur Gwen est attachante et veut tout faire comme son frère. Quant à Dan, l’oncle, c’est la touche comique du film avec son air blasé et ses répliques cinglantes. Les seconds rôles sont là pour étoffer l’intrigue et donner des péripéties supplémentaires entre la pigeonne autoritaire mais qui a le cœur sur la main et le perroquet qui rêve de liberté. Concernant le grand méchant du film, c’est un cuisinier mégalomane avec de gros moyens mais c’est lui qui dénature finalement l’histoire.

image migration
image migration

Le cinéma d’animation dispose de plusieurs studios d’animation et ça permet de se surpasser mutuellement. Les artistes ici livrent un film beau à voir en terme de modélisation de la nature mais aussi de New York qui regorge de vie et d’immensité. On apprécie aussi le design des canards qui reflètent vraiment leur caractère et il en est de même pour les différents volatiles qu’on croise qui ne sont pas des copier/coller l’un envers l’autre. La grandeur du ciel nous donne ce sentiment d’évasion. La réalisation est très bonne, en particulier de l’utilisation de plan séquence permettant de donner davantage de rythme et une sensation de vol. Dommage juste sur la bande originale qui est assez simple et n’apportant pas de mélodies porteuses. En revanche, on est satisfait de ne pas avoir droit à des chansons de la pop ou autre.

Migration est un film d’animation qui regorge d’aventures et d’humour et qui a beaucoup de charme, donnant un moment plaisant à vivre pour s’aérer la tête.

La note de Fabien


Réalisation : Benjamin Renner et Guylo Homsy.Scénario : Mike White.Production : Janet Healy, Chris Meledandri et Chris Renaud.Musique : John Powell.Société de production : Universal Pictures et Illumination Entertainment.Distributeur : Universal Pictures.Prmeière mondiale : 19 octobre 2023 (Turin).Date de sortie USA : 22 décembre 2023.Date...Migration.