Plan 9 from outer space.


affiche poster plan 9 from outer space

Réalisateur : Ed Wood.
Scénariste : Ed Wood.
Producteur : Ed Wood et Charles Burg.
Compositeur : Emil Ascher et Gordon Zahler.
Société de production : Reynolds Pictures.
Distributeur : Distributors Corporation of America.
Première mondiale : 15 mars 1957.
Date de sortie USA : 22 juillet 1959.
Date de sortie française : 6 septembre 1995.
Titre original : Plan 9 from outer space.
Durée : 1h20.
Budget : 60 000 dollars.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Des extra-terrestres mettent en place le « Plan 9 », visant à éradiquer les humains qu’ils jugent trop destructeurs en faisant revenir à la vie les morts.



Casting.

Jeff Trent : Gregory Walcott (VF : Inconnue).
Paula Trent : Mona McKinnon (VF : Inconnue).
Lieutenant John Harper : Duke Moore (VF : Inconnue).
Colonel Tom Edwards : Tom Keene (VF : Inconnue).
Agent Larry : Carl Anthony (VF : Inconnue).
Agent Kelton : Paul Marco (VF : Inconnue).
Inspecteur Dan Clay : Tor Johnson (VF : Inconnue).
Eros : Dudley Manlove (VF : Inconnue).
Tanna : Joanna Lee (VF : Inconnue).
Le chef alien : Bunny Breckinridge (VF : Inconnue).
Général Roberts : Lyle Talbot (VF : Inconnue).
Vampira : Maila Nurmi (VF : Inconnue).
Le vampire : Bela Lugosi (VF : Inconnue).
Narrateur : Criswell (VF : Inconnue).



En savoir plus.

Le film fut temporairement nommé Grave Robbers from Outer Space.

Le tournage ayant été financé par l’Église baptiste, tous les membres de la distribution furent baptisés.

Bela Lugosi est présent dans le film en vampire. Mort avant le tournage, la présence de l’acteur provient de scènes d’un film inachevé d’Ed Wood. Le rôle fut ensuite donné à Tom Mason (chiropracteur de la femme du réalisateur), quelqu’un qui ne lui ressembla pas du tout, c’est pourquoi il cachait son visage avec sa cape.

image plan 9 from outer space

Le maquilleur Harry Thomas avait envie de proposer un style plus aliens aux extra-terrestres mais Ed Wood s’y opposa.

Le film est sorti en salles très discrètement. Il a fallu attendre 1980 pour que le critique Michael Medved déclare que c’était le pire film jamais réalisé du cinéma. Sa popularité venait de naître.

Le tournage s’est déroulé du 11 août au 5 septembre 1956 en Californie.

Notre critique de Plan 9 from outer space.

Considéré comme le pire réalisateur du cinéma, s’attaquer à une de ses œuvres est donc intéressant.

image plan 9 from outer space
image plan 9 from outer space

Quand vous étiez petits, vous vous êtes déjà imaginés des histoires entre amis où vous faîtes un peu tout et n’importe quoi sans grande cohérence et vous vous amusez pleinement ? C’est en gros ce que propose ce film. C’est un mélange de tout : policier, épouvante, science-fiction, fantastique… comme si c’était impossible de trancher et qu’il fallait tout mettre. L’histoire arrive quand même à avoir un fil conducteur mais l’invasion d’aliens à l’apparence humaine ou de pseudo vampires qui ressuscite des morts façon zombies, on s’y perd par moment. Les péripéties sont vraiment risibles et côté émotion, à part une profonde gêne et de bonnes barres de rires, vous ne serez pas transcendez. En revanche, on apprécie le message sous-jacent que l’humanité se conduit à sa propre perte et frappe l’inconnu avant de poser les questions. Dommage que ça arrive si tard dans l’intrigue.



Les personnages sont également de pures caricatures entre le policier sûr de lui, les militaires bornés, les aliens sans aucun charisme et des zombies qui donnent plutôt envie de rire, il n’y a pas grand chose à retenir. Mais ce qui frappe particulièrement ce long-métrage n’est pas le traitement de ses protagonistes totalement superficiels, c’est l’interprétation ridicule du casting. Tout est surjoué ou au contraire, terriblement mal joué. Même si parfois c’est pareil au même. Le plus catastrophique revient aux zombies / vampires qui sont des coquilles vides.

image plan 9 from outer space
image plan 9 from outer space

Pour continuer dans une certaine médiocrité, faire un film de science-fiction horrifique demande des moyens. Ça se voit clairement qu’il n’y en avait aucun ici. Tout est fait de manière extrêmement minimaliste. Rien que le cockpit d’un avion qui se résumé à un rideau tiré derrière les pilotes, posés sur des chaises rudimentaires et une manette de commandes recouverte d’un tissu noir. Sans compter le reste bien sûr qui ne donne pas vraiment un aspect futuriste. Rien que les aliens qui sont humains et qui se content juste de porter une combinaison en aluminium. Le tournage se fait en studio et ça se ressent d’autant plus qu’il n’y a pas de profondeurs et que l’éclairage fait trop artificiel. Petit bonus plutôt crédible avec le vol des soucoupes volantes.

Plan 9 from outer space est effectivement totalement lunaire. Un cinéaste passionné mais qui donne une vraie catastrophe.

La note de Fabien


Réalisateur : Ed Wood.Scénariste : Ed Wood.Producteur : Ed Wood et Charles Burg.Compositeur : Emil Ascher et Gordon Zahler.Société de production : Reynolds Pictures.Distributeur : Distributors Corporation of America.Première mondiale : 15 mars 1957.Date de sortie USA : 22 juillet 1959.Date de sortie française :...Plan 9 from outer space.