Spirit, l’étalon des plaines.


affiche poster spirit étalon plaines Stallion Cimarron

Réalisation : Kelly Asbury et Lorna Cook.
Scénario : John Fusco.
Production : Mireille Soria et Jeffrey Katzenberg.
Musique : Hans Zimmer et Bryan Adams.
Société de production : DreamWorks Animation.
Distributeur : DreamWorks Distribution.
Date de sortie USA : 24 mai 2002.
Date de sortie française : 9 octobre 2002.
Titre original : Spirit: Stallion of the Cimarron.
Durée : 1h24.
Budget : 80 millions de dollars.
Box-office mondial : 122,6 millions de dollars.
Box-office USA : 73,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 176 213 entrées.

Résumé.

Spirit est un étalon qui aime la liberté. Capturé par des soldats américains puis par des indiens, il va découvrir de nouveaux lieux mais il ne veut qu’une chose : retrouver les siens.



Casting.

Spirit : Matt Damon (au chant Bryan Adams) (VF : Damien Boisseau et au chant Bryan Adams).
Colonel : James Cromwell (VF : Jean-Louis Faure).
Petit-Nuage : Daniel Studi (VF : Alexis Victor).
Murphy : Jeff LeBeau (VF : Marc Alfos).
Sergent Adams : Chopper Bernet (VF : Tony Joudrier).
Bill : Richard McGonagle (VF : Serge Blumenthal).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Dans les débuts du projet, les chevaux parlaient.

Tom Hanks et Robert Redford ont été envisagés pour prêter leur voix à Spirit.

image spirit étalon plaines Stallion Cimarron

La scène d’ouverture a demandé neuf mois de production.

Bryan Adams interprète les chansons en anglais pour le film mais aussi en français pour la version francophone.

Notre critique de Spirit, l’étalon des plaines.

Un film d’animation avec un cheval, on se dit qu’on va encore voir ce qu’on a l’habitude de voir.

image spirit étalon plaines Stallion Cimarron
image spirit étalon plaines Stallion Cimarron

Et tant mieux pour nous, ce n’est clairement pas ça ! Le scénario est vraiment passionnant, jouant habilement sur les émotions aussi bien joyeuses que dramatiques. Globalement, on ne peut pas dire que ce soit vraiment le « film pour enfants » tant il y a des passages sérieux voire tragiques, comme si pour une fois, les artistes n’ont pas pris les enfants pour des petits bambins à protéger. De ce fait, les adultes y trouveront également leur compte. En effet, certaines thématiques sont abordées comme la domestication forcée d’animaux sauvages, le conflit (de l’époque) entre les soldats américains et les indiens.. mais en plus positif, il y a aussi ce message de liberté pour être heureux. Les différentes péripéties sont convaincantes et l’intrigue ne s’éparpille jamais. Autre point appréciable : il n’y a pas de touches trop comiques. On est dans de l’humour léger et ponctuel, permettant de rester dans le sérieux tout du long. Enfin, on conclue sur l’absence de dialogues de Spirit, nous plongeant ainsi via une narration dans sa tête.



Spirit est donc le héros du film et on s’attache rapidement à lui. Déjà car on le découvre à sa naissance puis grandir et enfin être un étalon. Il est valeureux mais aussi boute-en-train. Il passe ainsi du fanfaron amusant au cheval courageux qui veut aider les autres mais aussi conquérir une liberté en retrouvant les siens. Il va découvrir l’amitié, l’amour, l’horreur… une sorte de quête initiatique bien amenée. Petit-Nuage est un indien, proche de la nature, qui va bien entendu aider Spirit à vivre des aventures en tout genre. Du côté du méchant, c’est le Colonel qui campe du rôle. Mais ce n’est pas une caricature du vilain, loin de là. Juste un officier sûr de lui et autoritaire mais qui voit aussi son adversaire avec respect.

image spirit étalon plaines Stallion Cimarron
image spirit étalon plaines Stallion Cimarron

Que dire de la réalisation si ce n’est qu’elle est magnifique. On ressent cette liberté à travers l’image, les nombreux mouvements de caméra, l’immensité des décors… Tout est fait pour dynamiser de manière très mesurée. L’animation traditionnelle est parfaite, nous modélisant ainsi des chevaux très réalistes dans leurs gestuelles. Même les humains sont crédibles. Il y a aussi l’alliance avec les images de synthèses sans être trop extravagant. En effet, tout est fait pour renforcer le poids de l’image et c’est beau à voir. Les paysages sont de toute beauté et nous immergent pleinement dans cette époque du Far-West. Autre apport non négligeable : la bande originale. Hans Zimmer livre des mélodies épiques qu’on n’aurait pas cru entendre dans un film d’animation pour enfant. Quant aux chansons de Bryan Adams, elles sont envoûtantes et mémorables.

Spirit, l’étalon des plaines est un petit bijou d’animation qui marque les esprits tant il est bourré de qualités.

La note de Fabien


Réalisation : Kelly Asbury et Lorna Cook.Scénario : John Fusco.Production : Mireille Soria et Jeffrey Katzenberg.Musique : Hans Zimmer et Bryan Adams.Société de production : DreamWorks Animation.Distributeur : DreamWorks Distribution.Date de sortie USA : 24 mai 2002.Date de sortie française : 9 octobre 2002.Titre original...Spirit, l'étalon des plaines.