Invictus.


affiche poster invictus

Réalisation : Clint Eastwood.
Scénario : Anthony Peckham.
Production : Clint Eastwood, Robert Lorenz, Lori McCreary et Mace Neufeld.
Musique : Kyle Eastwood et Michael Stevens.
Société de production : Warner Bros., Spyglass Entertainment, Revelations Entertainment, Malpaso Productions, Liberty Pictures et Mace Neufeld.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 11 décembre 2009.
Date de sortie française : 13 janvier 2010.
Titre original : Invictus.
Durée : 2h13.
Budget : 60 millions de dollars.
Box-office mondial : 122,4 millions de dollars.
Box-office USA : 37,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 3 110 394 entrées.

Résumé.

Nelson Mandale est élu président de l’Afrique du sud. Pour unifier un pays marqué par l’Apartheid, il demande à François Piennaar, capitaine de l’équipe de rugby de Springboks, de gagner la coupe du monde.



Casting.

Nelson Mandela : Morgan Freeman (VF : Daniel Kamwa).
Francois Pienaar : Matt Damon (VF : Damien Boisseau).
Joël Stransky : Scott Eastwood (VF : Damien Hartmann).
Jason Tshabalala : Tony Kgoroge (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Brenda Mazikubo : Adjoa Andoh (VF : Souria Adèle).
Etienne Feyder : Julian Lewis Jones (VF : Jérôme Keen).
Hendrik Booyens : Matt Stern (VF : Jean-François Roubaud).
Linga Moonsamy : Patrick Mofokeng (VF : Inconnue).
Nerine : Marguerite Wheatley (VF : Inconnue).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Invictus est l’adaptation du livre Playing the Enemy : Nelson Mandela and the Game that Made a Nation (Déjouer l’ennemi : Nelson Mandela et le jeu qui a sauvé une nation) de John Carlin publié en 2008. Le livre est tiré d’une histoire vraie.

Le titre d’origine du film était The human factor.

Morgan Freeman est gauche. Il a appris à être droitier comme Nelson Mandela. Il a aussi regardé beaucoup de ses vidéos pour reproduire son phrasé.

image invictus

Matt Damon a rencontré François Pienaar pour préparer son rôle.

Les scènes du stade ont nécessité 2000 figurants dans les tribunes. Le reste fut rajouté numériquement.

La cellule de prison de Robben Island vue dans le film est réellement celle où Mandela a été emprisonné.

Le tournage s’est déroulé en mars 2009 en Afrique du sud.

Notre critique de Invictus.

Du rugby sur grand écran est très rare mais quand c’est en plus tiré d’une histoire vraie avec Mandela, on sent qu’on va être touché.

image invictus
image invictus

C’est le genre de film qui pourra toucher même les plus insensibles. L’histoire est terriblement prenante et donne énormément de frissons à plusieurs moments. Les émotions sont très présentes aussi bien dans la joie que dans la compassion. En effet, le scénario va mettre en avant l’unité, le dépassement de soi et l’espérance pour toute une nation. C’est un message porteur et universel via une méthode improbable : réunir un pays divisé autour d’un sport. Le film va effet montrer le renouveau d’une patrie marquée par l’Apartheid et donc les stigmates sont encore visibles. Alors oui, on est plus souvent dans le positif que dans les instants dramatiques et de dénonciations mais justement, c’est une bouffée d’oxygène qui touche en plein cœur. On ne s’ennuie pas un instant et ce n’est pas pour autant un film politique malgré son personnage principal. Ainsi, tout le public peut être visé et même si vous ne connaissez rien au rugby, vous ne serez pas perdus car c’est une toile de fond pour un sport qui prône beaucoup de valeurs.



L’énorme force du film repose sur son casting, à commencer par Morgan Freeman. Il incarne Nelson Mandela, un homme qui devient président après une longue peine de prison et qui pardonne. Il veut sauver son pays avec une nouvelle direction d’unification et sa bonne humeur. Il est humble, intelligent et chacune de ses paroles est aussi bien philosophique que moralisatrice. Pourtant, ce n’est pas un donneur de leçons. Il a de sages paroles qui sont percutantes et qui font réfléchir. Il est presque intimidant tant il a du charisme. L’autre tête d’affiche est Matt Damon. Ce dernier interprète François, le capitaine de l’équipe. Lui aussi est humble et il va avoir une responsabilité dont il ne s’attendait pas. Au contact de Mandela, il adopte une autre vision des choses, voulant pousser son équipe encore plus loin car il sait qu’elle va devenir un symbole et une raison de réunir un peuple. Il est profondément marqué par le vécu du président. Les seconds rôles sont tout aussi prenants en particulier les gardes du corps qui vont surmonter leur opposition. L’assistante de Mandela est sa confidente et sa conseillère, s’amusant petit à petit de cette passion pour le rugby.

image invictus
image invictus

Clint Eastwood livre ici une réalisation magnifique en faisant un sans faute. Même s’il n’y a pas une approche artistique particulière, la mise en scène nous accroche à chaque instant. La reconstitution historique de l’époque est réussie mais ce qui va surtout marquer est la mise en scène des matchs de rugby. Le cinéma permet de faire ce qu’un vrai match ne peut pas nous montrer : être au cœur de l’action. La caméra est sur le terrain et nous fait vivre le sport avec les joueurs. Cela donne une image du rugby qu’on ne voit que rarement. L’autre atout du métrage est sa bande originale. C’est un régal auditif perpétuel, en particulier lors des chants africains qui envoutent et qui donnent envie d’aller plus loin avec le sourire.

Invictus est un chef d’œuvre, un film parfait et porteur d’espoir qui touche profondément.

La note de Fabien


Réalisation : Clint Eastwood.Scénario : Anthony Peckham.Production : Clint Eastwood, Robert Lorenz, Lori McCreary et Mace Neufeld.Musique : Kyle Eastwood et Michael Stevens.Société de production : Warner Bros., Spyglass Entertainment, Revelations Entertainment, Malpaso Productions, Liberty Pictures et Mace Neufeld.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie USA...Invictus.