Matrix Revolutions.


affiche poster matrix revolutions

Réalisation : Lana et Lilly Wachowski (créditées Larry et Andy Wachowski).
Scénario : Lana et Lilly Wachowski (créditées Larry et Andy Wachowski).
Production : Joel Silver.
Musique : Don Davis.
Société de production : Warner Bros., Village Roadshow Pictures, NPV Entertainment et Silver Pictures.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 5 novembre 2003.
Date de sortie française : 5 novembre 2003.
Titre original : The Matrix Revolutions.
Durée : 2h09.
Budget : 150 millions de dollars.
Box-office mondial : 427,3 millions de dollars.
Box-office USA : 139,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 3 535 174 entrées.

Résumé.

Les machines vont envahir et détruire Zion. Tandis que Morpheus mène la lutte, Neo se dirige au cœur du problème pour mettre un terme à la guerre.

Casting.

Thomas A. Anderson « Neo » : Keanu Reeves (VF : Jean-Pierre Michaël).
Trinity : Carrie-Anne Moss (VF : Danièle Douet).
Morpheus : Laurence Fishburne (VF : Pascal Renwick).
Agent Smith : Hugo Weaving (VF : Vincent Grass).
Niobe : Jada Pinkett Smith (VF : Annie Milon).
L’Oracle : Mary Alice (VF : Jacqueline Cohen).
Zee : Nona Gaye (VF : Géraldine Asselin).
Bane : Ian Bliss (VF : Laurent Lederer).
Link : Harold Perrineau Jr. (VF : Daniel Njo Lobé).
Séraphin : Sing Ngai (VF : Bing Yin).
L’Architecte : Helmut Bakaitis (VF : Jean Lagache).
Perséphone : Monica Bellucci (VF : elle-même).
Jason Lock : Harry Lennix (VF : Thierry Desroses).
Le Mérovingien : Lambert Wilson (VF : lui-même).
Richard Hamann : Anthony Zerbe (VF : Dominique Paturel).
Kid : Clayton Watson (VF : Taric Mehani).
Mifune : Nathaniel Lees (VF : Hervé Jolly).

Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Matrix Revolutions est la suite de Matrix et Matrix Reloaded.

image matrix revolutions

Le tournage s’est déroulé en Australie et Californie.

Notre critique de Matrix Revolutions.

Dernier opus, on s’attend donc à en prendre plein les yeux dans une histoire impressionnante !

image matrix revolutions
image matrix revolutions

Probablement qu’à vouloir être trop impressionnant on finit par s’y perdre. Le scénario est très chaotique qu’on l’avoue, tout n’est pas très clair. La faute déjà à une écriture moins passionnée, n’ayant plus cette aura qu’avait le premier film. De plus, on entre en guerre alors on a droit à des discours motivants qui n’ont aucune envolée lyrique adéquate et ça donne presque à rire. Ensuite, tout simplement parce que l’intrigue est brouillonne avec d’un côté Zion qui va se défendre contre les machines mais ça tire tellement en longueur en meublant avec pas grand chose que ça ne donne rien de consistant, de l’autre Neo qui va affronter Smith. L’un comme l’autre, l’ennui est assez présent et on ne sait pas trop où on va tant les messages véhiculés sont diffus dans un amas de trop de choses inintéressantes. L’histoire n’aura donc pas de quoi marquer les esprits avec des questions plein la tête.

Les personnages aussi perdent en saveur. Neo est l’Élu, on l’aura compris et on nous le répète encore et encore et encore que ça en devient lassant. Il a trop pris la confiance en lui et son rôle est moins impressionnant. Trinity est là en rôle de soutien et c’est tout, tout comme Morpheus en chef de guerre qui ne cesse de rappeler la prophétie et sa foi. On retrouve aussi d’anciens protagonistes qui font un petit coucou pour marquer le coup. Côté nouveau, c’est bien plus catastrophique et on les zappe très vite. Enfin, pour Smith, le grand méchant de la saga, il est égal à lui-même mais n’a plus cette élégance inquiétante, tombant trop dans la caricature.

image matrix revolutions
image matrix revolutions

Il faut en mettre plein les yeux, certes, mais il y a des limites. On commence avec Zion qui n’a rien qui fasse rêver et c’est même pesant tant on y reste longtemps. L’univers mécanique est extrêmement présent et on en apprend finalement pas plus sur ce qu’est devenue la civilisation humaine. Pour la Matrice, rien de bien fameux non plus. Le tout est également sous un déluge d’effets visuels qui ne sont pas toujours une réussite. Non pas en qualité (certaines idées sont effectivement pas mal artistiquement) mais on retrouve aussi trop de références aux deux premiers films que l’effet de surprise n’est plus, c’est presque du copier/coller. Et ce, en particulier dans les combats. Le combat final justement est pas mal mais veut trop en faire qu’on perd en intensité. Heureusement, c’est la musique qui va rattraper le niveau mais uniquement pour cet ultime affrontement. Pour le reste, elle n’a pas de souffle épique et se veut oubliable.

Matrix Revolutions clôt une histoire de la mauvaise façon, surexploitant trop ses idées et qui n’a plus de surprises à offrir.

La note de Fabien


Réalisation : Lana et Lilly Wachowski (créditées Larry et Andy Wachowski).Scénario : Lana et Lilly Wachowski (créditées Larry et Andy Wachowski).Production : Joel Silver.Musique : Don Davis.Société de production : Warner Bros., Village Roadshow Pictures, NPV Entertainment et Silver Pictures.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie...Matrix Revolutions.