Psychose.


affiche poster psychose psycho

Réalisation : Alfred Hitchcock.
Scénario : Joseph Stefano.
Production : Alfred Hitchcock.
Musique : Bernard Herrmann.
Société de production : Shamley Productions.
Distributeur : Paramount Pictures.
Date de sortie USA : 16 juin 1960.
Date de sortie française : 2 novembre 1960.
Titre original : Psycho.
Durée : 1h49.
Budget : 800 000 dollars.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : 32 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 072 425 entrées.

Résumé.

Marion saisit une occasion à son travail pour voler 40 000 dollars. Durant sa fuite, elle se réfugie dans un motel tenu par Norman et sa mère.



Casting.

Norman Bates : Anthony Perkins (VF : Michel François).
Marion Crane : Janet Leigh (VF : Estelle Gérard).
Lila Crane : Vera Miles (VF : Anne Carrère).
Sam Loomis : John Gavin (VF : Michel Gudin).
Milton Arbogast : Martin Balsam (VF : Claude Péran).
Shériff Chambers : John McIntire (VF : Louis Arbessier).
Docteur Richmond : Simon Oakland (VF : William Sabatier).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Psychose est l’adaptation du roman du même nom de Robert Bloch publié en 1950.

Hitchcock a acheté les droits du livre pour 9500 dollars.

Anthony Perkins et Janet Leigh ont été autorisés à improviser durant le tournage.

La célèbre scène de la douche (qui a été tournée en une semaine) devait se faire sans musique. C’est finalement la femme d’Hitchcock qui l’a persuadé d’en mettre.

Toujours dans la scène de la douche, certains plans ne montrent pas Janet Leigh mais sa doublure, Marli Renfro, une strip-teaseuse.

Le sang vu dans le film est en réalité du sirop de chocolat. Quant au bruit du son du couteau pénétrant la chair, c’est celui d’un couteau poignardant un melon.

image psychose psycho

Les mœurs de l’époque n’étaient pas les même qu’aujourd’hui sur ce qui était admissible ou non à l’écran. Le début du métrage montre un couple non marié dans le même lit, ainsi que l’héroïne en soutien-gorge. De plus, c’est le premier film a montré une chasse d’eau.

Hitchcock a interdit aux exploitants de faire rentrer les gens en salle une fois le film lancé afin de préserver le mystère.

Les studios ne croyaient pas au succès du film, acceptant l’offre du réalisateur de se faire payer sur un pourcentage des revenus plutôt qu’un contrat avec un gros salaire de 250 000 dollars. Le public a été au rendez-vous et le réalisateur a gagné 15 millions de dollars (pour l’époque).

Le tournage s’est déroulé du 30 novembre 1959 au 1er février 1960 en Californie et en Arizona.

Notre critique de Psychose.

Un thriller en noir et blanc par le maître du suspense, tout est alléchant.

image psychose psycho
image psychose psycho

On est dans un scénario en deux actes bien distincts. Le premier se concentre sur Marion. Elle met en place l’intrigue et nous fait surtout découvrir le motel de la famille Bates. Tout est fait pour captiver car on sent qu’il y a quelque chose d’étrange dans tout ça. En plus d’être hantée par ce qu’elle a fait, elle cherche à s’en sortir. L’ambiance est déjà lourde et tous les codes du thriller sont cochés. Puis vient alors LA scène culte du film (et même une des plus cultes de l’histoire du cinéma) avec le meurtre dans la douche. On comprend vite qu’on va basculer davantage dans le mystère sans tomber dans quelque chose d’extravagant.

Le second acte change de protagonistes, se concentrant sur un détective, Lila et Sam pour mener une enquête. On est certes dans un film policier à ce moment là mais on cherche à en découvrir les motivations. C’est si habilement écrit qu’on est en haleine à chaque instant tant la menace plane. Plus on se rapproche de la vérité et plus l’étau se resserre. Le dénouement du métrage est hallucinant et nous surprend d’une force rarement vu dans le 7ème art. Cela donne envie de revoir le film une seconde fois avec un autre angle d’approche. Même si on pourrait regretter la séquence explicative un peu trop longue qui est présentée trop simplement alors qu’on avait jusque là une très belle écriture.

image psychose psycho
image psychose psycho

On a peu de personnages et ça permet de les développer à leur juste mesure pour qu’on compatisse davantage à eux. Marion est la première héroïne, voulant d’une autre vie et qui va saisir l’occasion malgré l’illégalité. Elle est prise de remord mais elle continue quand même dans sa lancée. La surprise est de voir une telle célébrité quitter le scénario afin d’être remplacée par Lila, la sœur de Marion. Inquiète pour elle, elle s’engage avec Sam, l’amant de Marion, pour la retrouver et faire de terribles découvertes. Le détective va aussi découvrir une part de vérité et cela dynamise encore plus l’aspect thriller. Enfin, que dire de Norman Bates. Un homme étrange, une sorte de grand enfant qui est très proche de sa mère dans une relation fusionnelle embarrassante. La mère justement, une femme jalouse et possessive qui surprotège Norman à l’excès.



Le fait de tourner en noir et blanc renforce davantage le mystère général et, c’est le cas de le dire, donne une noirceur supplémentaire à l’histoire. Surtout, ça appuie davantage le travail sur l’éclairage qui apporte beaucoup au film surtout dans certaines scènes où les contre-jours ou autres lumières amplifient l’émotion qui s’en dégage. La réalisation est vraiment excellente tant les deux actes sont parfaitement équilibrés et nous donnant ainsi deux histoires en une avec son lot de rebondissements. On ne s’ennuie pas car on cherche à découvrir ce qu’il s’est passé. Le point culminant est bien entendu la scène de la douche, ne montrant ni nudité ni blessures malgré une séquence intense de violence. Enfin, la bande originale n’aurait pas donné le même charme au film avec ses sons stridents qui mettent mal à l’aise.

image psychose psycho
image psychose psycho

Psychose est effectivement un chef d’œuvre d’Hitchcock qui ose beaucoup avec un résultat à la hauteur dont on ne ressort pas indemne.

La note de Fabien


Réalisation : Alfred Hitchcock.Scénario : Joseph Stefano.Production : Alfred Hitchcock.Musique : Bernard Herrmann.Société de production : Shamley Productions.Distributeur : Paramount Pictures.Date de sortie USA : 16 juin 1960.Date de sortie française : 2 novembre 1960.Titre original : Psycho.Durée : 1h49.Budget : 800 000 dollars.Box-office mondial : Inconnue.Box-office...Psychose.