Selon notre plan – Paroles de la chanson – Les noces funèbres.


bande originale soundtrack ost score noces funebres corpse bride

Fiche technique.

Musique : Danny Elfman.
Label : Warner Bros. Records.
Sortie : 20 septembre 2005.
Film : Les noces funèbres.

Achats.



Selon notre plan.

Merveilleuse journée.
Ainsi belle en effet.
Parfaite pour un merveilleux mariage.
Une petite précision, ce n’est qu’une répétition.
Répétition pour un merveilleux mariage.
Espérons qu’il ne se produira rien de fâcheux.
Qu’aucun imprévu ne viendra contrarier nos vœux.
C’est pourquoi du début à la fin chaque détail.
Même insignifiants ou microscopique doit se dérouler.

Selon notre plan.
C’est le moment propice.
Selon notre plan.
Pour marier notre fils.
Et la famille entrera dans la haute société.
Et les bals royaux.
Dans tout les châteaux.
Nous nous frotterons à la noblesse.
A nous les petits fours avec son altesse.
Nous irons chaque semaines boire le thé chez la reine.
En oubliant sans peine.
Qu’on a seulement eu de la veine.

Quelle horrible journée.

Par pitié arrêtez.



Quelle horrible journée pour un mariage.
Les affaires vont mal c’est un vrai naufrage.
Dont nous sauvera ce monstrueux mariage.
Pour que cette famille ne tombe pas en friche.
Il nous faut marier notre fille à un nouveau riche.
Ils sont vulgaires.
Ordinaires.
C’est vraiment un enfer.
Il y a pire encore, comme ces misérables hors-la-loi.
Ces aristocrates ruinés qui font des chèques en bois.
Sans le moindre sou dans leur coffre.
Tout comme vous, et moi.
Juste ciel.
C’est pourquoi du début à la fin chaque détail.
Même insignifiants ou microscopique doit se dérouler.

Selon notre plan.
Marions notre fille.
Selon notre plan.
Afin que cette famille retrouve enfin fortune et bien-être.
Au sein du royaume.
De nos chers ancêtres.
Et personne au monde n’aurait pu deviner.
Qu’une fille qui a autant de grâce.
Qu’une loutre déprimé.
Pourrait nous faire sortir de cette mauvaise passe.

Un mariage n’est rien qu’un contrat.
Œil pour œil, dent pour dent.
Et puisqu’elle nous voit du matin au soir.
Elle devrait le savoir, elle devrait le savoir.
Il faut que tout soit parfait.
Il faut que tout soit parfait.
Il faut que tout soit parfait.
Parfait, parfait.

Et c’est pourquoi du début à la fin chaque détail.
même insignifiants ou microscopique doit se dérouler.
Selon notre plan.

According to plan.

Interprétée par Paul Whitehouse, Tracey Ullman, Joanna Lumley et Albert Finney.

(Mrs. Van Dort)
It’s a beautiful day.

(Mr. Van Dort)
It’s a rather nice day.

(Mrs. Van Dort)
A day for a glorious wedding.

(Mr. Van Dort)
A rehearsal my dear, to be perfectly clear.

(Mrs. Van Dort)
A rehearsal for a glorious wedding.

(Mr. Van Dort)
Assuming nothing happens that we don’t really know.

(Mr. Van Dort)
That nothing unexpected interferes with the show.

(Mr. et Mrs. Van Dort)
And that’s why every thing.
Every last little thing.
Every single tiny microscopic little thing must go.

(Mrs. Van Dort)
According to plan.

(Mr. Van Dort)
Our son will be married.

(Mrs. Van Dort)
According to plan.

(Mr. Van Dort)
Our family carried.

(Mr. et Mrs. Van Dort)
Elevated to the heights of society.

(Mrs. Van Dort)
To the costume balls.

(Mr. Van Dort)
In the hallowed halls.

(Mrs. Van Dort)
Rubbing elbows with the finest.

(Mr. Van Dort)
Having crumpets with Her Highness.

(Mr. et Mrs. Van Dort)
We’ll be there, we’ll be seen.
Having tea with the queen.
We’ll forget everything.
That we’ve ever, ever been.

(Mrs. Everglot)
It’s a terrible day.

(Mr. Everglot)
Now don’t be that way.

(Mrs. Everglot)
It’s a terrible day for a wedding.

(Mr. Everglot)
It’s a sad, sad state of affairs we’re in.

(Mrs. Everglot)
That has led to this ominous wedding.

(Mr. Everglot)
How could our family have come to this ?

(Mr. et Mrs. Everglot)
To marry off our daughter to the nouveau riche.

(Mrs. Everglot)
They’re so common.

(Mr. Everglot)
So coarse.

(Mrs. Everglot)
Oh it couldn’t be worse.

(Mr. Everglot)
Couldn’t be worse ? I’m afraid I disagree.
They could be land-rich, bankrupt aristocracy.
Without a penny to their name.
Just like you, and me.

(Mrs. Everglot)
Oh dear.

(Mr. et Mrs. Everglot)
And that’s why everything.
Every last little thing.
Every single tiny microscopic little thing must go.

(Mrs. Everglot)
According to plan.

(Mr. Everglot)
Our daughter will wed.

(Mrs. Everglot)
According to plan.

(Mr. Everglot)
Our family led.

(Mr. et Mrs. Everglot)
From the depths of deepest poverty.

(Mrs. Everglot)
To the noble realm.

(Mr. Everglot)
Of our ancestry.

(Mr. et Mrs. Everglot)
And who’d have guessed in a million years.
That our daughter with a face.

(Mr. Everglot)
Of an otter in disgrace.

(Mr. et Mrs. Everglot)
Would provide our ticket to a rightful place.

(Victoria)
What if Victor and I don’t…like each other ?

(Mrs. Everglot)
As if that has anything to do with marrige. Do you suppose your father and I like each other ?

(Victoria)
Surely you must…a little…

(Mr. et Mrs. Everglot)
Of course not.

(Mrs. Everglot)
Get those corsets laced properly…I can hear you speak without gasping.

Marriage is a partnership. A little tit-for-tat.
You’d think a lifetime watching us.

Might have taught her that.
Might have taught her that.

(Mr. Everglot)
Everything must be perfect.

(Mrs. Everglot)
Everything must be perfect.

(Mr. Everglot)
Everything must be perfect.

(Mr. et Mrs. Everglot)
Everything must be perfect perfect.

(Van Dort et Everglot)
That’s why everything.
Every last little thing.
Every single tiny microscopic little thing must go.

According to plan.