Star Trek : premier contact.


affiche poster star trek premier first contact

Réalisation : Jonathan Frakes.
Scénario : Rick Berman, Brannon Braga et Ronald D. Moore.
Production : Rick Berman, Marty Hornstein et Peter Lauritson.
Musique : Jerry Goldsmith.
Société de production : Paramount Pictures.
Distributeur : Paramount Pictures.
Première mondiale : 18 novembre 1996.
Date de sortie USA : 22 novembre 1996.
Date de sortie française : 5 mars 1997.
Titre original : Star Trek: First Contact.
Durée : 1h51.
Budget : 45 millions de dollars.
Box-office mondial : 146 millions de dollars.
Box-office USA : 92 millions de dollars.
Entrées françaises : 154 148 entrées.

Résumé.

Les Borgs ont voyagé dans le passé pour que la Terre n’évolue pas sur le plan technologique. Picard et son équipage remontent dans le temps en 2063 afin de permettre le premier contact entre l’humanité et les aliens et restaurer le cours du temps.

Casting.

Jean-Luc Picard : Patrick Stewart (VF : Claude Giraud).
William Riker : Jonathan Frakes (VF : Sylvain Lemarié).
Data : Brent Spiner (VF : Yves Beneyton).
Geordi LaForge : LeVar Burton (VF : Thierry Desroses).
Worf : Michael Dorn (VF : Benoît Allemane).
Beverly Crusher : Gates McFadden (VF : Anne Rochant).
Deanna Troi : Marina Sirtis (VF : Déborah Perret).
Lily Sloane : Alfre Woodard (VF : Laurence Crouzet).
Zefram Cochrane : James Cromwell (VF : Jean-Pierre Moulin).
Borg : Alice Krige (VF : Tania Torrens).

Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Star Trek : premier contact est la suite de Star Trek : Générations. C’est le huitième film de la franchise Star Trek.

Ridley Scott a été approché pour le poste de réalisateur.

Le film eut pour titre envisagé : Star Trek: Borg, Star Trek: Destinies, Star Trek: Future Generations et Star Trek: Generations II.

image star trek premier first contact

La réaction effrayée de Lily lorsqu’elle voit pour la première fois un Borg est authentique. L’actrice Alfre Woodard ne savait pas à quoi ils ressemblaient avant le tournage de la scène.

Le tournage s’est déroulé du 8 avril au 2 juillet 1996 en Californie.

Notre critique de Star Trek : premier contact.

On repart dans l’espace et dans le passé, le concept du voyage dans le temps étant repris ici.

image star trek premier first contact
image star trek premier first contact

On peut le dire, le résultat est très convaincant. Le scénario va ainsi nous ramener là où tout a commencé car comme son nom l’indique, le premier contact alien est au cœur de cette intrigue. On aura ainsi droit à deux histoires en parallèle. Tout d’abord celle sur l’Enterprise, abordé par les Borgs. Cela va donner lieu à différents combats mais aussi à reprendre le contrôle du vaisseau. On a ainsi de la tension et quelques petites informations sur le futur de la civilisation humaine. De l’autre, tout se déroule sur Terre avec une course contre la montre pour mener à bien une expérience technologique en retrouvant le concepteur de tout ça. Un retour au source appréciable car tout est bien traité même si on n’aurait pas refusé plus d’approfondissement sur la modification temporelle et ses conséquences. En effet, qui a créé quoi ? D’origine ou bien l’équipage a favorisé un événement déjà connu et c’est devenu un phénomène temporel en boucle ? Petit bémol qu’on rajouterait également : ce film est surtout pour les amateurs de la série car il y a des références. Les novices seront un peu perdu sur quelques aspects du scénario.

Bon traitement également de tous les personnages. Picard est pris entre deux feux. Celui du Capitaine qui veut sauver le futur et celui de l’ancienne victime des Borgs. Son jugement est donc mis sur la balance et il perd le contrôle de ses émotions. Ses décisions ne sont pas toujours les plus judicieuses. Son équipage a aussi une place plus importante avec deux équipes faisant chacune une mission différente et cruciale. Certains se battent pour la survie tandis que d’autres se trouvent face à leur héros historique. Ce dernier justement est tout l’opposé de ce à quoi on pouvait s’attendre. Il apprend son avenir et ça lui fait peur de voir l’icone qu’il est devenu. Lily est une humaine du passé qui va monter sur l’Enterprise. Le choc est rude de voir la civilisation avancée mais elle va aussi servir de contrepoids à Picard, n’étant pas soumis aux mêmes règles. Elle veut concilier deux temporalités et deux mentalités. Pour les Borgs, à part la cheffe qui a un certain charisme, on en verra pas grand chose finalement.

image star trek premier first contact
image star trek premier first contact

Bon point sur la réalisation qui est suffisamment intense qu’on ne voit pas le temps passer. Les séquences spatiales sont dynamiques bien que trop courtes. On va aussi se promener davantage dans l’Enterprise qui est beau à voir en devenant de plus en plus moderne et technologique. Concernant la Terre de 2063, on ne va pas l’explorer vraiment tant on reste dans un petit camp en forêt. Les effets numériques sont très propres et ont pris le pas sur les maquettes. De ce fait, on a bien une approche plus spectaculaire de la mise en scène lorsqu’on est dans l’espace. Même félicitations qu’on peut accorder aux maquillages qui sont vraiment bien faits. Les musiques peinent à donner une véritable âme et manquent d’un thème principal percutant.

Star Trek : premier contact est un excellent film de la franchise avec une belle histoire et une mise en scène prenante.

La note de Fabien


Réalisation : Jonathan Frakes.Scénario : Rick Berman, Brannon Braga et Ronald D. Moore.Production : Rick Berman, Marty Hornstein et Peter Lauritson.Musique : Jerry Goldsmith.Société de production : Paramount Pictures.Distributeur : Paramount Pictures.Première mondiale : 18 novembre 1996.Date de sortie USA : 22 novembre 1996.Date de...Star Trek : premier contact.