Batman et Robin.


affiche poster batman robin

Réalisation : Joel Schumacher.
Scénario : Akiva Goldsman.
Production : Peter MacGregor-Scott.
Musique : Elliot Goldenthal et Billy Corgan.
Société de production : Warner Bros. et PolyGram Filmed Entertainment.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 20 juin 1997.
Date de sortie française : 9 juillet 1997.
Titre original : Batman & Robin.
Durée : 2h05.
Budget : 125 millions de dollars.
Box-office mondial : 238,3 millions de dollars.
Box-office USA : 107,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 370 818 entrées.

Résumé.

La relation entre Batman et Robin décline suite à l’arrivée de Poison Ivy. Cette dernière s’est associée à Mister Freeze et à Bane afin de régner sur Gotham.

Casting.

Batman / Bruce Wayne : George Clooney (VF : Patrick Noérie).
Dick Grayson / Robin : Chris O’Donnell (VF : Pierre Tessier).
Barbara Wilson / Batgirl : Alicia Silverstone (VF : Claire Guyot).
Victor Fries / Mister Freeze : Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta).
Pamela Isley / Poison Ivy : Uma Thurman (VF : Laurence Crouzet).
Alfred Pennyworth : Michael Gough (VF : Jacques Ciron).
Commissaire James Gordon : Pat Hingle (VF : Yves Barsacq).
Bane : Jeep Swenson (VF : Inconnue).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Batman et Robin est la suite de Batman, Batman, le défi et Batman Forever.

Le projet débute en 1995.

Julia Roberts, Sharon Stone et Demi Moore Demi Moore ont été envisagées pour le rôle de Poison Ivy ; Patrick Stewart, Ed Harris, Sir Patrick Stewart et Sylvester Stallone pour celui de Mister Freeze.

image batman robin

Le costume de Batman pesait 22 kilos.

Joel Schumacher et George Clooney se sont excusés pour la qualité du film.

Le tournage s’est déroulé du 12 septembre 1996 au 27 janvier 1997 en Californie.

Notre critique de Batman et Robin.

Après le précédent massacre, c’est donc une grosse frayeur pour ce nouvel opus.

image batman robin
image batman robin

Car il y a certes les massacres, les naufrages, les catastrophes et il y a ce film qui rassemble tout ça la fois mais en pire. Tout est risible dans l’écriture en particulier dans l’utilisation abusive des jeux de mots avec le froid. Le scénario est de plus très simpliste et détourne à la blague le message écologiste. La seule bonne trouvaille tourne autour d’Alfred dont sa santé décline et qui donne l’unique moment d’émotion. Autrement, l’intrigue veut toujours aller plus loin dans le n’importe quoi et la rivalité entre Batman et Robin est grotesque au possible. Pire encore est l’arrivée de Barbara qui ajoute encore une intrigue supplémentaire tout aussi ridicule. Vous l’aurez compris, l’histoire ne fait que dériver dans le pire qui soit.

Si l’horreur s’arrêtait là mais non, les personnages sont catastrophiques. Déjà avec George Clooney qui semble se demander tout du long ce qu’il fait dans la peau de Batman. Il livre une piètre prestation. Quand à la chauve-souris, le justicier héroïque a perdu de sa superbe et il n’est plus admirable. Robin se la joue trop personnel en voulant sa propre gloire et il est toujours aussi insupportable. La présence de Barbara qui arrive comme ça dans le film sert juste à montrer Batgirl à la fin du film et elle n’a strictement aucun intérêt. Côté méchant, heureusement Uma Thurman livre une bonne prestation et c’est la seule qualité du film. Poison Ivy est ainsi inquiétante avec sa faculté de manipuler les gens et dommage qu’on ne voit pas plus l’étendue de ses capacités. Pour Mister Freeze, il est d’un ridicule tant Schwarzenegger surjoue à l’excès. Que dire de Bane, qui est devenu juste un débile musclé qui ne fait que grogner… On terminera sur Alfred, l’autre réussite côté personnage qui se veut bien plus attachant et qui gagne en valeur.

image batman robin
image batman robin

Peut-on encore tomber plus bas ? Malheureusement, oui… On a l’impression de voir un dessin animé géant tant tout sonne faux dans le film avec des décors cartoons qui font tellement faux que c’est une blague visuelle. La réalisation est en roue libre en voulant aller de plus en plus loin dans les séquences d’action mais qui donnent au final un rendu kitch à souhait (déjà que ce n’est pas aidé par le reste). Puis que dire des scènes montrant les héros se costumer… On a droit à des gros plans sur… les fesses. Oui, oui, détail fort important sans doute en plus de montrer les tétons de Batman sur son costume… La bande originale flirte aussi avec le comique et ne donne pas du tout le côté épique qui est de toute façon détruit depuis le début. On termine sur l’accessoire qui tue dans le film : la carte bancaire Batman… Si, ils ont osé.

Batman et Robin est ridicule, horrible à voir, un véritable nanar insultant pour le chevalier noir.

La note de Fabien


Réalisation : Joel Schumacher.Scénario : Akiva Goldsman.Production : Peter MacGregor-Scott.Musique : Elliot Goldenthal et Billy Corgan.Société de production : Warner Bros. et PolyGram Filmed Entertainment.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie USA : 20 juin 1997.Date de sortie française : 9 juillet 1997.Titre original : Batman...Batman et Robin.