Jason Bourne : l’héritage.


affiche poster jason bourne legacy heritage

Réalisation : Tony Gilroy.
Scénario : Tony Gilroy et Dan Gilroy.
Production : Patrick Crowley, Frank Marshall, Ben Smith et Jeffrey M. Weiner.
Musique : James Newton Howard.
Société de production : Universal Pictures, Relativity Media, The Kennedy/Marshall Company, Captivate Entertainment et Dentsu.
Distributeur : Universal Pictures.
Date de sortie USA : 10 août 2012.
Date de sortie française : 19 septembre 2012.
Titre original : The Bourne Legacy.
Durée : 2h14.
Budget : 125 millions de dollars.
Box-office mondial : 276,1 millions de dollars.
Box-office USA : 113,2 millions de dollars.
Entrées françaises : 950 724 entrées.

Résumé.

Le projet Treadstone n’était qu’une face cachée de l’iceberg. Le programme doit être effacé et éliminer tous les agents. Aaron Cross s’en réchappe et a besoin d’un traitement pour tenir le coup.

Casting.

Aaron Cross : Jeremy Renner (VF : Jérôme Pauwels).
Marta Shearing : Rachel Weisz (VF : Laura Préjean).
Eric Byer : Edward Norton (VF : Patrick Mancini).
Mark Turso : Stacy Keach (VF : Thierry Murzeau).
Terrence Ward : Dennis Boutsikaris (VF : Pierre Laurent).
N° 3 : Oscar Isaac (VF : Axel Kiener).
Pamela « Pam » Landy : Joan Allen (VF : Véronique Augereau).
Albert Hirsch : Albert Finney (VF : Richard Leblond).
Noah Vosen : David Strathairn (VF : Hervé Bellon).
Ezra Kramer : Scott Glenn (VF : Jean Barney).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Jason Bourne : l’héritage est un spin-off de la saga Jason Bourne. Contrairement aux précédents, c’est un scénario original et non l’adaptation d’un roman.

Annoncé au début comme un quatrième opus, puis un prequel, ce sera finalement une autre histoire dans le même univers.

image jason bourne legacy heritage

Taylor Kitsch, Adam Brody, Garrett Hedlund, Luke Evans, Jake Gyllenhaal, Josh Hartnett, Dominic Cooper, Joel Edgerton ont été envisagés pour le rôle d’Aaron Cross ; Blake Lively, Jennifer Lawrence, Kate Beckinsale, Kate Mara, Kate Bosworth, Eliza Dushku, Michelle Monaghan pour celui de Marta Shearing.

La poursuite en moto avec Jeremy Renner et Rachel Weisz a été faite par l’acteur sur la plupart des scènes.

Le tournage s’est déroulé en septembre 2011 au Canada, Philippines et New York.

Notre critique de Jason Bourne : l’héritage.

Le risque avec les spin-off, c’est que ça peut être un ratage tant il n’a aucune utilité.

image jason bourne legacy heritage
image jason bourne legacy heritage

Jusqu’à présent, la saga avait fait un sans faute et le premier faux pas se fait sous nos yeux. Il aurait pu être intéressant de continuer le concept avec un nouveau personnage sauf que malheureusement, le scénario ne fait que s’embourber. La première partie qui pose les bases n’est guère passionnante et tire beaucoup en longueur. Puis le reste de l’histoire ne donne pas de fort intérêt et pour cause, elle part dans une autre direction. Alors que la trilogie faisait comprendre que les compétences de Bourne étaient dus à un entraînement intensif et une sorte de lavage de cerveau, donnant alors un tout crédible, ici, on s’oriente dans la science-fiction. Les facultés de l’agent proviennent ici d’un mélange de pilules permettant de trafiquer le génome humain en donnant force et intelligence : ridicule. Si on passe ce constat, on ne ressent pas non plus une vive tension. On n’est presque plus dans le film d’espionnage tant l’action prime sur l’intrigue et encore, les courses-poursuites sont faiblardes, les combats oubliables et… il n’y a rien d’autres à retenir. Sans compter que la conclusion est très bancale et on ne peut même pas dire que ce soit une fin.

On a donc maintenant Jeremy Renner comme tête d’affiche. L’acteur s’en sort bien car il est doué dans l’action mais aussi dans l’interprétation. Néanmoins, son personnage n’est pas assez charismatique. Il est dépendant de son traitement, il fait des cabrioles trop facilement, n’est pas souvent blessé et son talent d’assassinat n’est pas mis en valeur. Son acolyte est sa référente médicale. Elle se retrouve un peu embarquée par la situation qui la dépasse et on est obligé de faire le même constat : elle n’a rien d’intéressante. Souvent en panique (et pour cause), elle est plus un boulet pour Cross qui doit la protéger car elle détient… en fait pas vraiment de réponse mais fallait créer un binôme. Quant à Byer qui les traque, il fait autoritaire dans son comportement car il veut tout nettoyer sauf qu’il n’a rien de plus à offrir.

image jason bourne legacy heritage
image jason bourne legacy heritage

Peut-être pourrions-nous nous rassurer en retrouvant ce qui faisait la force de la saga : la réalisation. Et bien non, on est dans quelque chose d’assez classique, sans grandes audaces pour donner plus de dynamisme et une sorte de style. La caméra, même si elle a tendance à ne pas être fixe, est loin d’être aussi mouvante que dans la trilogie. Comme on est dans de l’espionnage, on voyage un peu mais on passe juste d’un décor hivernal à la ville pour finir aux Philippines. Enfin, les musiques donnent du rythme et c’est le point positif de la technique.

Jason Bourne : l’héritage est plutôt un cadeau empoisonné pour surfer sur un nom sans arriver à atteindre la qualité requise.

La note de Fabien


Réalisation : Tony Gilroy.Scénario : Tony Gilroy et Dan Gilroy.Production : Patrick Crowley, Frank Marshall, Ben Smith et Jeffrey M. Weiner.Musique : James Newton Howard.Société de production : Universal Pictures, Relativity Media, The Kennedy/Marshall Company, Captivate Entertainment et Dentsu.Distributeur : Universal Pictures.Date de sortie USA...Jason Bourne : l'héritage.