Ocean’s Twelve.


affiche poster ocean's twelve

Réalisation : Steven Soderbergh.
Scénario : George Nolfi.
Production : Jerry Weintraub.
Musique : David Holmes.
Société de production : Warner Bros., Village Roadshow Pictures, Jerry Weintraub Productions, Section Eight et WV Films III.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 10 décembre 2004.
Date de sortie française : 15 décembre 2004.
Titre original : Ocean’s Twelve.
Durée : 2h05.
Budget : 110 millions de dollars.
Box-office mondial : 362,7 millions de dollars.
Box-office USA : 125,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 954 468 entrées.

Résumé.

Danny et sa bande ont deux semaines pour rembourser Benedict de leur précédent casse. Ils vont entrer aussi en compétition avec un autre cambrioleur de haut rang : le renard de la nuit.

Casting.

Daniel « Danny » Ocean : George Clooney (VF : Samuel Labarthe).
Robert « Rusty » Ryan : Brad Pitt (VF : Jean-Pierre Michaël).
Linus Caldwell : Matt Damon (VF : Damien Boisseau).
Isabel Lahiri : Catherine Zeta-Jones (VF : Rafaèle Moutier).
Tess Ocean : Julia Roberts (VF : Céline Monsarrat).
François Toulour : Vincent Cassel (VF : lui-même).
Basher Tarr : Don Cheadle (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Frank Catton : Bernie Mac (VF : Frantz Confiac).
Virgil Malloy : Casey Affleck (VF : Carol Styczen).
Turk Malloy : Scott Caan (VF : Lionel Melet).
Yen : Shaobo Qin.
Terry Benedict : Andy García (VF : Bernard Gabay).
Saul Bloom : Carl Reiner (VF : Léon Dony).
Reuben Tishkoff : Elliott Gould (VF : Bernard Tiphaine).
Livingston Dell : Eddie Jemison (VF : Philippe Siboulet).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Ocean’s Twelve est la suite de Ocean’s Eleven.

Vincent Cassel a réellement joué la scène de la « danse » dans la pièce des lasers.

image ocean's twelve

Le tournage s’est déroulé du 16 mars au 24 août 2004 au Pays-Bas, Italie, Californie, Monca et France.

Notre critique de Ocean’s Twelve.

Après un premier opus digne de ce nom, voir une suite risque de donner un copier/coller.

image ocean's twelve
image ocean's twelve

On repart donc sur non pas un casse, mais deux. Le premier est inutile et surtout incohérent tandis que le second est confus. En fait, tout le scénario est assez chaotique tant les liens sont brouillés. Une idée part puis une autre s’enchaîne et ainsi de suite comme si le concept n’arrivait pas à se poser pour de bon. Tout l’engouement du précédent métrage n’arrive jamais à être atteint. Pourtant il y avait le procédé du compte à rebours où l’équipe doit faire le casse ultime en un temps record. Mais justement, c’est ce délai qui ne tient pas la route. Il se passe beaucoup trop de choses en à peine deux semaines tant les moyens utilisés sont nombreux et presque extrême. Il y a également trop de rebondissements mais qui semblent juste là pour rajouter des obstacles sur les obstacles. L’humour est aussi toujours présent et par chance il fonctionne plutôt bien. Concernant le rebondissement final, c’est confus et il n’y a pas cet effet de surprise qu’on espérait avoir.

Toute la bande est de retour mais on fait le même reproche que le premier film. En effet, la plupart sont encore moins utiles et font limite juste de la figuration. Reste donc les têtes du groupe. Sauf que malheureusement, ils sont sous exploités. On ne retrouve pas du tout leur ingéniosité ou leur alchimie. Danny a perdu de son charisme, Rusty n’a plus le même bagout et seul Linus gagne enfin en importance en participant davantage au casse et en gagnant des responsabilités. Tess aussi a droit à une nouvelle facette de son personnage l’espace d’une séquence loufoque mais amusante. Du côté des nouveaux, Isabel joue une inspectrice spécialisée dans les grands cambrioleurs. Elle pourchasse le groupe mais ça en devient trop facile, cassant la tension que cela aurait pu donner. Quant au concurrent, à savoir le renard de la nuit campé par Vincent Cassel qui en fait des tonnes pour le rôle, il est trop hautain et tout le monde sait qui il est et pourtant il continue ses larcins en toute impunité.

image ocean's twelve
image ocean's twelve

Même réalisateur et pourtant… on ne retrouve pas le même style, comme s’il avait voulu tenter autre chose. Si on le prend pour ce qu’on nous donne, la mise en scène est correcte sauf qu’on semble éloigné de ce qui aurait pu être fourni. On le disait, il y a un compte à rebours et pourtant, tout reste bien calme, sans enjeux ni tension. Même le sentiment de voyager, car on traverse plusieurs pays, n’est pas présent et on ne profite même pas des lieux. La bande originale n’est pas des plus fameuses non plus et ne contribuent pas à l’aspect immersif.

Ocean’s Twelve est une suite plutôt médiocre sur tous les aspects.

La note de Fabien


Réalisation : Steven Soderbergh.Scénario : George Nolfi.Production : Jerry Weintraub.Musique : David Holmes.Société de production : Warner Bros., Village Roadshow Pictures, Jerry Weintraub Productions, Section Eight et WV Films III.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie USA : 10 décembre 2004.Date de sortie française : 15...Ocean's Twelve.