Opération Tonnerre.


affiche poster opération tonnerre thunderball

Réalisation : Terence Young.
Scénario : Richard Maibaum et John Hopkins.
Production : Kevin McClory.
Musique : John Barry.
Société de production : Eon Productions.
Distributeur : United Artists.
Première mondiale : 9 décembre 1965 (Tokyo).
Date de sortie anglaise : 29 décembre 1965.
Date de sortie USA : 22 décembre 1965.
Date de sortie française : 17 décembre 1965.
Titre original : Thunderball.
Durée : 2h11.
Budget : 9 millions de dollars.
Box-office mondial : 141,2 millions de dollars.
Box-office USA : 63,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 5 734 842 entrées.

Résumé.

Le SPECTRE a volé deux bombes nucléaires. James Bond va devoir se rapprocher d’un membre de l’organisation criminelle afin de les retrouver.



Casting.

James Bond : Sean Connery (VF : Jean-Pierre Duclos).
Dominique « Domino » Derval : Claudine Auger (Nikki van der Zyl (voix)) (VF : Nicole Maurey).
Emilio Largo : Adolfo Celi (Robert Rietty (voix)) (VF : Jacques Harden).
Fiona Volpe : Luciana Paluzzi (VF : Lisette Lemaire).
Felix Leiter : Rik Van Nutter (VF : Roger Rudel).
M : Bernard Lee (VF : Serge Nadaud).
Paula Caplan : Martine Beswick (VF : Thamila Mesbah).
Comte Lippe : Guy Doleman (VF : Jacques Berthier).
Patricia « Pat » Fearing : Molly Peters (Barbara Jefford (voix) (VF : Lily Baron).
Q : Desmond Llewelyn (VF : Georges Hubert).
Miss Moneypenny : Lois Maxwell (VF : Paule Emanuele).



Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Opération Tonnerre est l’adaptation du roman du même nom d’Ian Fleming publié en 1961.

C’est le 4e épisode de la saga James Bond et le 4e de l’ère Connery.

La fameuse introduction du film de James Bond dans le révolver a cette fois-ci bien été tournée avec Sean Connery contrairement aux précédents métrages.

Faye Dunaway a été envisagé pour le rôle de Domino.

image operation tonnerre thunderball

Le jetpack que James Bond utilise au début du film est un appareil fonctionnel de l’US Air Force.

Soixante plongeurs ont participé à la bataille sous-marine.

Le tournage s’est déroulé du 16 février au 9 juillet 1965 au Bahamas, Floride, France et Angleterre.

Notre critique de Opération Tonnerre.

Armes nucléaires, îles paradisiaques… les recettes du film d’espionnage la plupart du temps.

image operation tonnerre thunderball
image operation tonnerre thunderball

On reconnait que le scénario est déjà un peu plus palpitant que les précédents films de 007. Les enjeux sont plus grands, les duperies plus surprenantes et on a droit à des péripéties plutôt intéressantes. Si l’intrigue est bonne, la tension est encore peu palpable et c’est dommage. La présence du SPECTRE plane mais pas de quoi nous accrocher à notre siège. On salue néanmoins le fait de situer l’action en partie sous l’eau, diversifiant un peu plus la saga. L’histoire manque aussi d’un aspect spectaculaire pour se démarquer clairement mais il y a déjà un mieux.



Toujours pas de changement pour James Bond et c’est regrettable. Il reste égal à lui-même. Combattif, stratège et bien évidemment séducteur mais ça part toujours à l’excès que ça perd en crédibilité. Les seconds rôles correspond à ce qu’on connait déjà avec les James Bond Girls bien classique, la séduite d’un côté et la guerrière de l’autre. Dommage de ne pas innover sur les personnages. Le constat est partagé également avec l’antagoniste sans grand charisme et peu exploité au final.

image operation tonnerre thunderball
image operation tonnerre thunderball

On sent à l’image que le budget du film a grimpé. En effet, les décors sont bien plus diversifiés, il y a plus d’envergure dans les paysages et dans la foule. C’est plus grand et c’est loin d’être déplaisant. Il est juste fâcheux néanmoins que ça ne soit pas mis au service des séquences d’action. Ces dernières sont très calmes et mesurés. Nous n’avons donc pas de course poursuite marquante, pas de combats et fusillades intenses… Mais comme on le disait, on a droit à des séquences sous marines et elles donnent un regain d’intérêt et de mise en scène plus audacieuse. La bande originale est malheureusement très faiblarde mais au moins elle n’use pas du thème iconique à tort et à travers.

Opération Tonnerre n’est pas un coup de foudre mais monte déjà d’un cran en qualité pour la saga.

La note de Fabien


Réalisation : Terence Young.Scénario : Richard Maibaum et John Hopkins.Production : Kevin McClory.Musique : John Barry.Société de production : Eon Productions.Distributeur : United Artists.Première mondiale : 9 décembre 1965 (Tokyo).Date de sortie anglaise : 29 décembre 1965.Date de sortie USA : 22 décembre 1965.Date de...Opération Tonnerre.