To the Moon.


affiche poster to the moon fly me

Réalisation : Greg Berlanti.
Scénario : Rose Gilroy.
Production : Keenan Flynn, Scarlett Johansson, Jonathan Lia, Sarah Schechter et David Batchelor Wilson.
Musique : Daniel Pemberton.
Société de production : Apple Studios et These Pictures.
Distributeur : Columbia Pictures.
Date de sortie USA : 12 juillet 2024.
Date de sortie française : 10 juillet 2024.
Titre original : Fly Me to the Moon.
Durée : 2h12.
Budget : 100 millions de dollars.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Les États-Unis et l’Union Soviétique sont en compétition pour la conquête de l’espace dans les années 1960. Kelly Jones, experte en marketing, doit redorer l’image de la NASA. Le directeur de mission Cole Davis n’est pas enthousiaste surtout quand il apprend qu’elle doit créer un faux alunissage en tant que plan B.



Casting.

Kelly Jones : Scarlett Johansson (VF : Julia Vaidis-Bogard)
Cole Davis : Channing Tatum (VF : Adrien Antoine)
Lance Vespertine : Jim Rash (VF : Incnnue).
Henry Smalls : Ray Romano (VF : Incnnue).
Moe Berkus : Woody Harrelson (VF : Incnnue).
Sénateur Vanning : Joe Chrest (VF : Incnnue).
Ruby Martin : Anna Garcia (VF : Incnnue).
Stu Bryce : Donald Elise Watkins (VF : Incnnue).
Don Harper : Noah Robbins (VF : Incnnue).
Buzz Aldrin : Colin Woodell (VF : Incnnue).
Michael Collins : Christian Zuber (VF : Incnnue).
Neil Armstrong: Nick Dillenburg (VF : Incnnue).



Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Le projet débute en 2022 sous le titre Project Artemis.

Jason Bateman a été approché pour le poste de réalisateur.

image to the moon fly me

Chris Evans a été envisagé pour le rôle de Cole Davis.

Le tournage s’est déroulé en Californie et Géorgie.

Notre critique de To the Moon.

Faux alunissage sur fond de comédie, de quoi satisfaire ceux qui réfute la véracité de la mission Apollo 11.

image to the moon fly me
image to the moon fly me

On est vraiment dans une sorte d’univers parallèle mais cela procure une histoire vraiment plaisante. L’ambiance est légère, bon enfant sans tomber dans le style gags ou blagues potaches. C’est plus subtil, plus divertissant et qui permet de se vider la tête en ayant le sourire. On voit ainsi le pouvoir de la publicité, du marketing, de la manipulation de l’image et des propos pour faire vendre. Le premier acte est passionnant là où le second vire plus vers le sérieux et le dramatique. Le faux alunissage en préparation montre aussi à quel point les mensonges deviennent des fardeaux, que cela peut créer des trahisons, des pertes de confiance… C’est bien plus touchant et ça contrebalance tellement que ça ne fait que relever le niveau d’écriture. On salue également le concept de faire ça sur une réalité historique en donnant un autre point de vue en mettant en valeur le sacrifice de ceux qui ont travaillé sur ce programme dans un idéal et dans une passion.



Une passion incarnée par Cole Davis. Ce chef du programme est traumatisé par des événements de son passé et il se raccroche à Apollo pour sortir la tête de l’eau. Il est courageux, adorable et vit pleinement son travail pour le bien de l’humanité et la prouesse technologique et scientifique. Il est l’opposé de Kelly Jones. Cette génie de la publicité se prend au jeu d’aider la NASA à vendre le projet au public tout en trouvant des financements. Elle est amusante car très ingénieuse pour duper les gens. Mais elle a aussi un bon fond en voyant à quel point Apollo n’est pas qu’une lubie de scientifique et elle veut s’investir davantage. Les seconds rôles sont légers et même s’ils ne sont pas souvent mis en avant, ils sont bien amusants. Saluons également un excellent casting en particulier Scarlett Johansson.

image to the moon fly me
image to the moon fly me

La réalisation ne veut pas rester dans la simplicité et se pare de quelques fantaisies dans la mise en scène avec entre autre l’utilisation du split screen. On est presque dans un film d’aventure par son dynamisme et son sens du spectacle sans jamais trop en faire. Il y a aussi un gros travail sur les décors avec le centre Kennedy de la NASA et on s’y balade avec grand plaisir. Les effets visuels sont également de la partie et sont de très grandes factures. Enfin, la bande originale est savoureuse, donnant autant de féerie que des mélodies entraînantes.

To the Moon nous emmène parfaitement dans un voyage qui a marqué l’Histoire avec un ton léger qui offre un divertissement de très grande qualité.

La note de Fabien


Réalisation : Greg Berlanti.Scénario : Rose Gilroy.Production : Keenan Flynn, Scarlett Johansson, Jonathan Lia, Sarah Schechter et David Batchelor Wilson.Musique : Daniel Pemberton.Société de production : Apple Studios et These Pictures.Distributeur : Columbia Pictures.Date de sortie USA : 12 juillet 2024.Date de sortie française :...To the Moon.