Bad Boys for life.


affiche poster bad boys for life

Réalisation : Adil El Arbi et Bilall Fallah.
Scénario : Peter Craig, Joe Carnahan et Chris Bremner.
Production : Jerry Bruckheimer, Will Smith et Doug Belgrad.
Musique : Lorne Balfe.
Société de production : Columbia Pictures, 2.0 Entertainment, Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films et Overbrook Entertainment.
Distributeur : Columbia Pictures.
Date de sortie USA : 17 janvier 2020.
Date de sortie française : 22 janvier 2020.
Titre original : Bad Boys for life.
Durée : 2h04.
Budget : 90 millions de dollars.
Box-office mondial : 426,5 millions de dollars.
Box-office USA : 206,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 726 212 entrées.

Résumé.

Mike a survécu à une tentative d’assassinat. Il cherche à retrouver son agresseur. Marcus est devenu grand-père et veut prendre sa retraite mais il veut aider son ami.

Casting.

Michael Eugene « Mike » Lowrey : Will Smith (VF : Greg Germain).
Marcus Burnett : Martin Lawrence (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Rita Secada : Paola Núñez (VQ : Émilie Bibeau).
Kelley : Vanessa Hudgens (VF : Adeline Chetail).
Dorn : Alexander Ludwig (VF : Martin Faliu).
Rafe : Charles Melton (VF : François Santucci).
Armando Armas : Jacob Scipio (VF : Benjamin Penamaria).
Isabel Aretas : Kate del Castillo (VF : Mar Sodupe).
Lorenzo « Zway-Lo » Rodríguez : Nicky Jam (VF : Julien Kramer).
Conrad Howard : Joe Pantoliano (VF : Nicolas Marié).
Theresa Burnett : Theresa Randle (VF : Magaly Berdy).
Megan Burnett : Bianca Bethune (VF : Inconnue).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Bad Boys for life est la suite de Bad Boys et Bad Boys 2.

Le projet débute en 2008.

image bad boys for life

Le film devait initialement sortir le 17 février 2017.

Le tournage s’est déroulé au Mexique et en Floride.

Notre critique de Bad Boys for life.

On part donc sur un troisième opus avec quelques appréhensions tout de même.

image bad boys for life
image bad boys for life

En effet, le temps a passé et retrouver le duo de policiers après tant d’années, il va falloir créer un scénario solide. Globalement, l’intrigue est plutôt sympathique avec non pas le trafic de drogues mais pour une sorte de vendetta. Une idée plus intéressante pour donner de l’originalité dans la saga. L’humour est toujours présent mais en étant plus amoindri que dans les deux premiers films mais aussi… moins drôle. Dommage car c’était une des forces auparavant. On pouvait donc espérer plus de sérieux mais ça reste finalement peu approfondi. Il y a pourtant des scènes marquantes et limite touchantes sauf qu’elles sont trop vite expédiées. De plus, histoire d’être plus moderne, la technologie fait son apparition avec les drones, le hacking… Par chance, on évite l’excès en restant dans quelque chose de crédible. On reste néanmoins moins captivé car le seul gros rebondissement est trop une facilité scénaristique qui vient un peu de nulle part.

On le disait, les années se sont écoulées et ça change des choses. Marcus est devenu grand-père et il tient plus à sa famille qu’à son travail. Il veut se ranger définitivement et devenir moins violent. Son métier ne le passionne plus et il aide Mike plus à contrecœur. Il agit vraiment par sa profonde amitié avec Mike. Ce dernier avait pourtant un potentiel à exploiter. Le fait qu’il ait été à l’article de la mort aurait pu jouer davantage sur sa personnalité et le rendre plus faillible. Au contraire, il est juste revanchard et adepte de la gâchette. Pas grande évolution pour lui et c’est regrettable car on aurait vraiment pu le voir sous un autre jour. Les nouveaux venus sont une équipe tactique adepte de la technologie et de l’infiltration. À part Rita qui a un intérêt car c’est la tête du groupe, les autres membres n’ont pas d’utilité notable à part le hacker. Pour l’antagoniste, rien de bien extraordinaire et toute façon sa présence est bien trop minimaliste.

image bad boys for life
image bad boys for life

La réalisation a changé de mains et… ça se ressent. Certes, on a toujours droit à un film d’action mais bien plus mesuré, plus classique et sans grande mise en scène percutante. C’était une marque de fabrique pourtant donc on va devoir se contenter de cette nouvelle approche. Néanmoins, on a droit à certaines scènes plus belles quand il s’agit d’apporter de l’émotion bien que bien trop rare à notre goût. Si l’image n’a pas de quoi nous décoller la rétine, la musique rattrape un peu tout ça. Les mélodies sont vraiment belles à entendre et on évite ainsi les chansons typiques des gros films d’action.

Bad Boys for life semble donner une autre direction à la saga mais se veut au final bien classique et sans panache.

La note de Fabien


Réalisation : Adil El Arbi et Bilall Fallah.Scénario : Peter Craig, Joe Carnahan et Chris Bremner.Production : Jerry Bruckheimer, Will Smith et Doug Belgrad.Musique : Lorne Balfe.Société de production : Columbia Pictures, 2.0 Entertainment, Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films et Overbrook Entertainment.Distributeur : Columbia Pictures.Date de...Bad Boys for life.