Expendables 3.


affiche poster expendables 3

Réalisation : Patrick Hughes.
Scénario : Sylvester Stallone, Creighton Rothenberger et Katrin Benedikt.
Production : Avi Lerner, Danny Lerner, Kevin King Templeton, John Thompson, Les Weldon.
Musique : Brian Tyler.
Société de production : Lionsgate, Millennium Films, Nu Image Entertainment GmbH, Davis-Films, Ex3 Productions, Fipex Holding et Nu Boyana Film Studios.
Distributeur : Lionsgate.
Date de sortie USA : 15 août 2014.
Date de sortie française : 20 août 2014.
Titre original : The Expendables 3.
Durée : 2h12.
Budget : 90 millions de dollars.
Box-office mondial : 214,7 millions de dollars.
Box-office USA : 39,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 063 124 entrées.

Résumé.

Barney recroise la route de Stonebanks, un ancien camarade qui a viré dans le mauvais camp. Il décide de monter une nouvelle équipe plus jeune afin de l’arrêter.

Casting.

Barney Ross : Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval).
Lee Christmas : Jason Statham (VF : Boris Rehlinger).
Conrad Stonebanks : Mel Gibson (VF : Jacques Frantz).
Doc : Wesley Snipes (VF : Thierry Desroses).
Max Drummer : Harrison Ford (VF : Richard Darbois).
Gunnar Jensen : Dolph Lundgren (VF : Luc Bernard).
Trench Mauser : Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta).
Galgo : Antonio Banderas (VF : Bernard Gabay).
Toll Road : Randy Couture (VF : Serge Biavan).
Hale Caesar : Terry Crews (VF : Frantz Confiac).
Bonaparte : Kelsey Grammer (VF : Patrick Béthune).
John Smilee : Kellan Lutz (VF : Stéphane Pouplard).
Luna : Ronda Rousey (VF : Manon Azem).
Thorn : Glen Powell (VF : Julien Allouf).
Yin Yang : Jet Li (VF : Pierre-François Pistorio).
Mars : Victor Ortiz (VF : Benjamin Penamaria).
Goran Vata : Robert Davi (VF : Jean-Jacques Moreau).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Expendables 3 est la suite de Expendables : unité spéciale et Expendables 2 : unité spéciale.

Bruce Willis devait reprendre son rôle mais suite à un salaire trop élevé, son personnage fut retiré du film.

image expendables 3

Dwayne Johnson, Clint Eastwood, Steven Seagal, Milla Jovovich et Nicolas Cage ont été envisagés pour des rôles.

Le tournage s’est déroulé du 19 août 2013 au 25 octobre 2013 en Roumanie.

Notre critique de Expendables 3.

Alors que les deux premiers opus n’ont pas laissé un souvenir impérissable, l’idée d’un troisième n’a pas de quoi réjouir.

image expendables 3
image expendables 3

Si les scénarios précédents n’était pas idéaux, il y avait au moins un petit soupçon de fun. Mais là clairement, l’histoire se veut poussive et se veut très ennuyeuse. Il y a un sentiment de réchauffé mais surtout d’inutilité. Le fait de constituer une nouvelle équipe n’a aucun sens si ce n’est apporté de la chair fraîche. Sauf que cet apport ne sert à rien au métrage et la confrontation des générations est ridicule. Concernant l’intrigue à la base, c’est juste une histoire de vengeance tout en creusant la création des Expendables. Là encore, ça tourne en rond car ils ont tenté de donner du sérieux mais ça ne donne rien de crédible ni de captivant. Le changement de ton n’est pas un mal en soi mais avec une écriture plus profonde cela aurait été mieux. Les thématiques de la famille qu’on se créée, le temps qui passe… sont intéressantes mais c’est très mal géré. Pour autant, on n’a pas droit à une histoire loufoque et dans l’exagération. On est sur quelque chose de plus posé.

Que dire des personnages… On retrouve une partie de l’équipe d’origine mais ils sont plus en retraits. Il n’y a que Barney qui est un peu plus travaillé. Il est pris de regrets, a peur pour les siens mais préfère en gros sacrifier des plus jeunes auxquels il ne s’attache pas. C’est tout. On n’a donc pas une grande évolution. Concernant les nouveaux, c’est une catastrophe. Ils n’ont pas assez de charismes et pour cause : ils ne servent à rien. On aurait pu espérer une bouffée de fraîcheur mais ça ne sert qu’à compliquer davantage l’intrigue. Enfin, le grand méchant… Il ne fait pas si peur que ça si ce n’est qu’il aime bien tout détruire.

image expendables 3
image expendables 3

Il y a un élément qui va quand même changer dans cet opus : c’est un peu moins fusillade ridicule et grosses explosions de tous les côtés. Sauf qu’on va assister à quelque chose de plus flagrant : trop de numériques. En effet, on sent par moment l’utilisation d’images de synthèse qui ne sont pas en plus très propres. La réalisation reste donc très simpliste et propose un rythme correct. Mais il aurait été plus judicieux de ne pas étirer trop le film et de proposer un format plus court. Quant à la bande originale, rien d’exceptionnelle et elle n’insuffle pas suffisamment de tension pour les séquences d’action.

Expendables 3 s’éparpille à cause de trop de personnages pour une intrigue oubliable. Une suite sans intérêt.

La note de Fabien


Réalisation : Patrick Hughes.Scénario : Sylvester Stallone, Creighton Rothenberger et Katrin Benedikt.Production : Avi Lerner, Danny Lerner, Kevin King Templeton, John Thompson, Les Weldon.Musique : Brian Tyler.Société de production : Lionsgate, Millennium Films, Nu Image Entertainment GmbH, Davis-Films, Ex3 Productions, Fipex Holding et Nu Boyana...Expendables 3.