Jurassic Park 3.


affiche poster jurassic park 3

Réalisation : Joe Johnston.
Scénario : Alexander Payne, Peter Buchman et Jim Taylor.
Production : Larry J. Franco et Kathleen Kennedy.
Musique : Don Davis.
Société de production : Universal Pictures et Amblin Entertainment.
Distributeur : Universal Pictures.
Date de sortie USA : 18 juillet 2001.
Date de sortie française : 8 août 2001.
Titre original : Jurassic Park III.
Durée : 1h32.
Budget : 93 millions de dollars.
Box-office mondial : 368,8 millions de dollars.
Box-office USA : 181,2 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 069 263.

Résumé.

Paul et Amanda Kirby engagent Alan Grant pour leur faire survoler Isla Sorna afin de voir des dinosaures. En réalité, c’est une mission de sauvetage pour retrouver leur fils disparu depuis huit semaines sur l’île.



Casting.

Alan Grant : Sam Neill (VF : Hervé Bellon).
Paul Kirby : William H. Macy (VF : Philippe Bellay).
Amanda Kirby : Téa Leoni (VF : Mélody Dubos).
Billy Brennan : Alessandro Nivola (VF : Stéphane Marais).
Udesky : Michael Jeter (VF : Philippe Peythieu).
Erik Kirby : Trevor Morgan (VF : Elliott Weill).
Cooper : John Diehl (VF : Philippe Vincent).
M. B. Nash : Bruce Young (VF : Daniel Lobé).
Ellie Sattler : Laura Dern (VF : Rafaèle Moutier).



Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Jurassic Park 3 est la suite de Jurassic Park et de Le monde perdu : Jurassic Park. C’est une création originale, inspiré des romans de Michael Crichton.

Le scénario d’origine consistait à voir Alan sur Isla Nubar étudier les dinosaures en secret.

Le Spinosaurus était le plus grand animatronique jamais construit à l’époque du film. Il mesurait près de huit mètres de haut pour douze mètres de long et pesait plus de dix tonnes.

image jurassic park 3

Cate Blanchett, Sharon Stone, Sarah Jessica Parker et Brooke Shields ont été envisagées pour le rôle d’Amanda Kirby ; Ray Liotta, Robert Patrick, William Sadler, Stephen Lang, Liam Neeson, Andy Garcia et Matthew Broderick pour celui de Paul Kirby.

Le tournage s’est déroulé du 30 août 2000 au 20 janvier 2001 en Californie et à Hawaï.

Notre critique de Jurassic Park 3.

Déjà que le second film n’était pas fameux, faire un nouvel épisode peut soit relever le niveau soit le redescendre.

image jurassic park 3
image jurassic park 3

Trouver un prétexte pour retourner sur l’île pour faire un nouveau film, tel était le pari risqué et… perdant. Une île peuplé de dinosaures mais sans surveillance que n’importe qui peut s’y rendre, ce n’est pas crédible du tout mais passons. Malheureusement, l’histoire est dans la continuité du précédent, à savoir occulter toutes thématiques sérieuses pour en faire un simple film d’aventures. Le souci est que les situations sont un peu trop exagérées pour qu’on ressente quelque chose. Entre l’enfant qui a survécu autant de temps quand des expérimentés meurent en quelques minutes, un nouveau dinosaure venu de nulle part et faut l’accepter comme ça, des raptors encore plus intelligents qu’auparavant… Plus on avance et plus on a vite envie que ça se termine. Le seul fait amélioré par rapport à l’opus d’avant est de faire moins spectacle et encore c’est limite.



Alan Grant est de retour et ça fait plaisir car il reste égal à lui-même. Son expérience l’aide à s’en sortir et c’est convaincant. Chez les nouveaux en revanche… Le couple Kurby est un peu simpliste et même si on comprend qu’ils font ça pour l’amour de leur fils qu’ils veulent sauver, ça donne un peu le cliché de gens pas très doués en milieu hostile. Quant à Billy, c’est l’aventurier typique baroudeur et courageux prêt à prendre tous les risques. Les autres personnages sont encore plus inintéressants, la faute à une faible exploitation dans le scénario. On termine avec le gamin. Le retour d’un enfant dans un tel film est un peu trop facile et surtout ici c’est assez incohérent. Sa survie est vite expliquée (bâclée) pour ne pas qu’on s’attarde dessus.

image jurassic park 3
image jurassic park 3

Nouveau réalisateur et la transition est plutôt faite en douceur. Juste dommage de ne pas avoir tenter une autre approche. En effet, la mise en scène est toujours sobre, à l’image du second film, même si ici le réalisateur veut faire moins farfelu. C’est aussi encore trop classique que le point culminant de l’action se déroule de nuit par temps de pluie. Très recyclé encore sur les métrages précédents. Petit bémol sur certains effets visuels qui sont un peu trop flagrants, comme si le niveau avait régressé depuis le début de la saga. Si les animatroniques restent encore présents, ils sont beaucoup atténués au profit du numérique bien plus présent et pas toujours pour le mieux. Le seul intérêt réside dans l’apparition de nouveaux dinosaures, ce qui donne une variété appréciable. La bande originale reprend des thèmes principaux mais à part ça, les autres musiques sont peu mémorables.

Jurassic Park 3 fait à peine mieux que le deuxième film de la saga, s’éloignant encore du concept initial.

La note de Fabien


Réalisation : Joe Johnston.Scénario : Alexander Payne, Peter Buchman et Jim Taylor.Production : Larry J. Franco et Kathleen Kennedy.Musique : Don Davis.Société de production : Universal Pictures et Amblin Entertainment.Distributeur : Universal Pictures.Date de sortie USA : 18 juillet 2001.Date de sortie française : 8...Jurassic Park 3.