Mission Impossible : Rogue Nation.

La note de Fabien

affiche poster mission impossible rogue nation

Réalisation : Christopher McQuarrie.
Scénario : Christopher McQuarrie.
Production : J. J. Abrams, Bryan Burk, Tom Cruise, David Ellison, Dana Goldberg et Don Granger.
Musique : Joe Kraemer.
Société de production : Paramount Pictures, Skydance Media, Bad Robot, China Movie Channel, Alibaba Pictures, Location Austria, Morocco Film Assistance, Odin, TC Productions et Three Mills Island Studios.
Distributeur : Paramount Pictures.
Date de sortie USA : 31 juillet 2015.
Date de sortie française : 12 août 2015.
Titre original : Mission: Impossible – Rogue Nation.
Durée : 2h12.
Budget : 150 millions de dollars.
Box-office mondial : 682,7 millions de dollars.
Box-office USA : 195 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 804 822 entrées.

Résumé.

La FMI est dissoute et Ethan Hunt est traqué par la CIA. Il cherche à découvrir qui est le Syndicat, une organisation dissidente responsable de plusieurs assassinats de hauts dignitaires.

Casting.

Ethan Hunt : Tom Cruise (VF : Jean-Philippe Puymartin).
William Brandt : Jeremy Renner (VF : Jérôme Pauwels).
Benji Dunn : Simon Pegg (VF : Cédric Dumond).
Ilsa Faust : Rebecca Ferguson (VF : Ingrid Donnadieu).
Luther Stickell : Ving Rhames (VF : Saïd Amadis).
Alan Hunley : Alec Baldwin (VF : Bernard Lanneau).
Solomon Lane : Sean Harris (VF : Yann Guillemot).
Atlee : Simon McBurney (VF : Thierry Wermuth).

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Mission Impossible : Rogue Nation est la suite de Mission ImpossibleMission Impossible 2Mission impossible 3 et Mission impossible : Protocole Fantôme.

La séquence d’ouverture a été réalisé sans trucage numérique. Tom Cruise a vraiment été accroché à un avion en plein vol. Il était sécurisé par un filin et portait des lentilles de contact de haute protection. La scène a été tournée huit fois.

Il a également tourné la scène sous-marine et pouvait retenir sa respiration durant six minutes.

image mission impossible rogue nation

Jessica Chastain était le premier choix pour le rôle d’Ilsa mais elle a refusé à cause de l’entraînement de plusieurs mois qui était demandé.

Le tournage s’est déroulé du 20 août 2014 au 12 mars 2015 au Maroc, Autriche et Angleterre.

Notre critique de Mission Impossible : Rogue Nation.

On avait déjà eu un début d’amorce à la fin du précédent film, voici donc la suite.

image mission impossible rogue nation
image mission impossible rogue nation

Encore une fois, on trouve encore des agents désavoués car la FMI n’existe plus. C’est dommage de partir sur un sujet qu’on avait déjà vu auparavant car ça ne renouvelle pas vraiment le genre. Même le fait que la CIA traque Hunt n’est pas du tout exploité. On a donc pourtant quelque chose d’intéressant dans le fond avec une agence qui est l’exacte contraire du FMI. C’est un groupe de terroristes qui cherchent à déstabiliser le monde en plaçant ses pions où il faut. Néanmoins, le scénario ne parvient jamais à avoir quelque chose de pleinement captivant. Il souffre aussi qu’en face la nouvelle ère de James Bond a mis la barre bien plus haut dans le terme de l’espionnage. On a du mal ici à voir des enjeux dangereux vu qu’on est plus dans une sorte de chasse à l’organisation dissidente. Les péripéties sont toujours faites de faux semblant et de manipulation mais sans avoir quelque chose qui donne de la tension. Même l’opposition entre la CIA et le MI6 britannique n’a rien de palpitant. Il est aussi regrettable que malgré une continuité des films avec les personnages, la vie privée d’Ethan ne soit même plus évoquée, comme si Julia n’existait plus du tout.

Ce même Ethan qui reste identique au précédent long-métrage. Ni plus ni moins dans sa personnalité. Il est toujours l’agent sans peur mais on regrette ici qu’il devienne presque surhumain vu qu’il n’est jamais blessé malgré ce qu’il endure. Il est toujours accompagné de son équipe à savoir Brandt qui cherche à le protéger de la traque de la CIA, de Luther qui est trop en retrait et Benji se veut moins « drôle » et devient bien plus de terrain tout en perdant en charisme. Du côté des nouveaux, le chef de la CIA est un peu trop obtus à ne pas vouloir prendre une autre approche de la situation. Quant à Ilsa, c’est une Ethan Hunt au féminin. Elle est à fond dans sa mission, n’hésite pas à franchir les limites et doit manipuler et éviter de se faire manipuler. C’est sans doute le personnage le mieux construit car on n’arrive pas à savoir dans quel camp elle est vraiment. On termine avec le grand antagoniste, chef du Syndicat. C’est un cerveau, un stratège mais il apparait finalement que trop peu et n’arrive pas à donner un sentiment d’inquiétude malgré son rang.

image mission impossible rogue nation
image mission impossible rogue nation

Avec une séquence d’ouverture dantesque et une cascade folle, on partait confiant sur la réalisation. Certes, elle n’est pas mauvaise mais elle reste bien sobre finalement. Les séquences d’action n’ont pas de quoi rester en mémoire et pire, semblent trop user de trucages numériques qui nuit à la qualité visuelle. Pourtant on voyage entre le Maroc et Londres mais les décors ne servent pas à grand chose à part mettre l’intrigue dans un lieu. Il y a aussi globalement un souci de rythme par trop de lenteurs qui ne mettent donc pas en valeur le danger global de la situation. Bémol aussi sur une bande originale peu recherchée.

Mission Impossible : Rogue Nation est presque un faux pas légèrement glissant dans la franchise.

La note de Fabien




Réalisation : Christopher McQuarrie.Scénario : Christopher McQuarrie.Production : J. J. Abrams, Bryan Burk, Tom Cruise, David Ellison, Dana Goldberg et Don Granger.Musique : Joe Kraemer.Société de production : Paramount Pictures, Skydance Media, Bad Robot, China Movie Channel, Alibaba Pictures, Location Austria, Morocco Film Assistance, Odin,...Mission Impossible : Rogue Nation.