Godzilla x Kong : le nouvel empire.


affiche poster godzilla x kong nouvel new empire

Réalisation : Adam Wingard.
Scénario : Terry Rossio, Jeremy Slater et Simon Barrett.
Production : Alex Garcia, Jon Jashni, Eric McLeod, Mary Parent et Brian Rogers.
Musique : Junkie XL et Antonio Di Iorio.
Société de production : Warner Bros., Legendary Entertainment et Screen Queensland.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 29 mars 2024.
Date de sortie française : 3 avril 2024.
Titre original : Godzilla x Kong: the new empire.
Durée : 1h55.
Budget : 135 millions de dollars.
Box-office mondial : Inconnue.
Box-office USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Kong a un nouvel adversaire qui menace l’équilibre du monde des titans : Skar King. Il va devoir s’associer à Godzilla afin de le stopper.

Casting.

Ilenne Adrews : Rebecca Hall (VF : Inconnue).
Trapper : Dan Stevens (VF : Inconnue).
Makael : Alex Ferns (VF : Inconnue).
Bernie Hayes : Brian Tyree Henry (VF : Inconnue).
Hampton : Rachel House (VF : Inconnue).
Jia : Kaylee Hottle (VF : Inconnue).
Harris : Ron Smyck (VF : Inconnue).
Iwi Queen : Fala Chen (VF : Inconnue).
Submarine Commander : Kevin Copeland (VF : Inconnue).
Lewis : Greg Hatton (VF : Inconnue).
Jayne : Chantelle Jamieson (VF : Inconnue).

Achats.

À venir.

Affiches.

Images.

Le saviez-vous ? Anecdotes et coulisses.

Godzilla x Kong : le nouvel empire est la suite de GodzillaKong : Skull IslandGodzilla 2 : roi des monstres et Godzilla vs Kong. Il est le cinquième film de la saga du MonsterVerse.

Le titre provisoire du film était Son of Kong.

image godzilla x kong nouvel new empire

Le tournage s’est déroulé en Australie, Brésil et Égypte.

Notre critique de Godzilla x Kong : le nouvel empire.

Alors que le dernier opus était proche de la catastrophe, on s’attend au pire avec celui-ci surtout vu la promotion qui en a été faite.

image godzilla x kong nouvel new empire
image godzilla x kong nouvel new empire

Rassurez-vous, le niveau est relevé. Certes, avec ce genre de film, on ne s’attend pas à quelque chose de mirobolant et pourtant, on a de bonnes choses dans le scénario. On va ainsi suivre trois intrigues en parallèle. Tout d’abord l’intrigue « aventure » avec le petit groupe qui part en exploration de la Terre Creuse. Découverte, conflits, survie… on trouve de tout et ça passe plutôt bien. Même si malheureusement, on a droit à quelques facilités et raccourcis scénaristiques pour faire gagner du temps et ça manque de développement. Quant à la fameuse prophétie, elle vient de nulle part et comme par hasard ça vient là au bon moment. On notera aussi que l’humour, bien que présent, se veut amoindri et plutôt bien géré. Puis nous avons l’intrigue « émotion » (ou pas loin) avec Kong qui découvre ses semblables, leur hiérarchie, leur lutte de pouvoir… Sans aucun dialogue, la force revient donc au gorille qui tient tout sur ses épaules. Enfin, il y a l’intrigue « destruction ». Et oui, Godzilla ne fait pas dans la dentelle et il passe une grosse partie du film à tuer du gros monstre pour acquérir plus de pouvoirs. Tout ça, pour le dernier acte qui retombe dans les travers de trop en faire pour la grosse confrontation interminable dont on ne mesure jamais les conséquences (combien de vies humaines tuées, ça restera un mystère). On regrette aussi une conclusion un peu bâclée.

Petit groupe de personnages et pour une fois pas de militaires au menu. En revanche, on reste sur des stéréotypes. On commence avec la scientifique experte dans son domaine (qui au final ne montrera pas grand chose) et mère. Si le rôle n’est pas exceptionnelle, son actrice compense largement en se voulant convaincante. Puis on a le vétérinaire un peu fou et complètement aventurier qui a toujours le sourire en tout circonstance. On retrouve aussi le podcasteur qui est la touche comique mais qui vit enfin son rêve. Puis nous avons la petite fille muette qui est le lien entre Kong et eux. Elle est attachante car elle cherche sa place et on aurait aimé que ce soit davantage mis en avant. Côté Titans, Kong est touchant et très expressif. On s’attache rapidement à lui et à ce qu’il endure. Au contraire de Godzilla qui ne fait que détruire sans réfléchir. Skar, l’antagoniste, use de sa stratégie et de son habileté plutôt que sur sa force et il est intéressant. Le gorille enfant n’est pas mal non plus et a une réelle utilité au film.

image godzilla x kong nouvel new empire
image godzilla x kong nouvel new empire

On ne change pas la recette et on retrouve à nouveau un déluge d’effets visuels. Heureusement, ils sont propres et ça renforce l’immersion car vu leur quasi omniprésence, il fallait bien ça. Si sur Terre on ne fera que de courts passages (en voyageant dans le monde entre la France, l’Espagne, l’Egypte…), c’est surtout la Terre Creuse qui a enfin son heure de gloire. Ce monde est fascinant car proche du notre mais avec une gravité et une faune très différente. On sent que le réalisateur a voulu se faire plaisir sur les décors qui sont très beaux tout en jouant avec le soleil (cliché évidemment mais ça passe comme il faut). Bémol, comme le disait, sur le dernier acte qui part dans une surenchère d’action que ça donne mal à la tête. La bande originale joue aussi très bien son rôle avec des musiques entraînantes ou sous tension.

Godzilla x Kong : le nouvel empire est un pur spectacle de divertissement mais qui a gommé quelques erreurs du précédent film en s’orientant dans un peu plus de « sérieux ».

La note de Fabien


Réalisation : Adam Wingard.Scénario : Terry Rossio, Jeremy Slater et Simon Barrett.Production : Alex Garcia, Jon Jashni, Eric McLeod, Mary Parent et Brian Rogers.Musique : Junkie XL et Antonio Di Iorio.Société de production : Warner Bros., Legendary Entertainment et Screen Queensland.Distributeur : Warner Bros..Date de...Godzilla x Kong : le nouvel empire.