Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1.


affiche poster harry potter reliques mort deathly hallows parti 1

Réalisation : David Yates.
Scénario : Steve Kloves.
Production : David Heyman, David Barron et J. K. Rowling.
Musique : Alexandre Desplat.
Société de production : Warner Bros. et Heyday Films.
Distributeur : Warner Bros..
Date de sortie USA : 19 novembre 2010.
Date de sortie française : 24 novembre 2010.
Titre original : Harry Potter and the Deathly Hallows: Part 1.
Durée : 2h26.
Budget : 125 millions de dollars.
Box-office mondial : 977 millions de dollars.
Box-office USA : 296,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 6 016 776 entrées.

Résumé.

Pour sa septième année, Harry a quitté Poudlard. Avec Hermione et Ron, ils se lancent dans la chasse aux horcruxes afin de tuer pour de bon Voldemort. Mais des tensions apparaissent dans le trio car ils n’ont aucune piste solide.

Casting.

Harry Potter : Daniel Radcliffe (VF : Kelyan Blanc).
Ron Weasley : Rupert Grint (VF : Olivier Martret).
Hermione Granger : Emma Watson (VF : Manon Azem).
Lord Voldemort : Ralph Fiennes (VF : Patrick Laplace).
Severus Rogue : Alan Rickman (VF : Claude Giraud).
Ginny Weasley : Bonnie Wright (VF : Camille Donda).
Luna Lovegood : Evanna Lynch (VF : Émilie Rault).
Drago Malefoy : Tom Felton (VF : Dov Milsztajn).
Lucius Malefoy : Jason Isaacs (VF : Jérôme Keen).
Fred Weasley : James Phelps (VF : Guillaume Legier).
George Weasley : Oliver Phelps (VF : Guillaume Legier).
Remus Lupin : David Thewlis (VF : Guillaume Lebon).
Arthur Weasley : Mark Williams (VF : Philippe Bellay).
Molly Weasley : Julie Walters (VF : Catherine Lafond).
Neville Londubat : Matthew Lewis (VF : Romain Larue).
Nymphadora Tonks : Natalia Tena (VF : Audrey Lamy).
Rubeus Hagrid : Robbie Coltrane (VF : Achille Orsoni).
Narcissa Malefoy : Helen McCrory (VF : Laëtitia Lefebvre).
Bellatrix Lestrange : Helena Bonham Carter (VF : Marie Zidi).
Peter Pettigrow : Timothy Spall (VF : Michel Papineschi).
Fenrir Greyback : Dave Legeno (VF : Inconnue).
Mondingus Fletcher : Andy Linden (VF : Paul Borne).
Rufus Scrimgeour : Bill Nighy (VF : Georges Claisse).
Dolores Ombrage : Imelda Staunton (VF : Solange Boulanger).
Dobby : Toby Jones (VF : Pierre Laurent).
Kreattur : Simon McBurney (VF : Achille Orsoni).

En savoir plus.

Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1 est l’adaptation du roman du même nom de J.K. Rowling publié en 2007. C’est la suite de Harry Potter à l’école des sorciersHarry Potter et la chambre des secretsHarry Potter et le prisonnier d’AzkabanHarry Potter et la coupe de feuHarry Potter et l’Ordre du Phénix et Harry Potter et le Prince de sang-mêlé.

Les deux parties ont été tournées simultanément.

image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1

La scène de nue entre Harry et Hermione n’est pas tournée telle qu’elle. Emma Watson portait des vêtements et les effets visuels du brouillard ont créé cette illusion de nudité complète.

Le lieu de pèlerinage des fans sur la tombe de Dobby a été interdite suite à une dégradation de l’espace naturel protégé.

Le tournage s’est déroulé du 19 février 2009 au 12 juin 2010 en Angleterre.

Notre critique de Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1.

Première partie du dernier opus de la saga, on sait qu’on va entrer clairement dans la dernière ligne droite.

image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1
image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1

On s’éloigne clairement du monde magique pour être plus dans la psychologie et la chasse aux trésors. Concernant ce dernier point, c’est effectivement une course contre la montre, un jeu de pistes intense avec des indices faibles et énigmatiques. L’ensemble se veut assez posé et prend son temps. C’est d’autant plus appréciable que ça reste dans la continuité du précédent film. On va ainsi explorer davantage du passé et découvrir de nouvelles origines sur ce qui donnent le titre au long-métrage. L’objectif reste toujours de détruire Voldemort et c’est plaisant de voir la manière assez folle qui est demandée. On va également revenir aux origines d’Harry et ce qui permet de boucler la boucle en quelque sorte. Un retour aux sources qui va donc nous aborder un autre point important du scénario. C’est également un film qui va demander des sacrifices et ça commence très tôt dans le scénario. L’histoire va donc apporter plus d’émotions et pourrait choquer un très jeune public.

On le disait, on est dans quelque chose de bien plus psychologique. Tout d’abord Harry se sent torturé par le mal qui est fait dans son entourage et son fardeau ne fait que s’accentuer. Il comprend aussi ce qu’il va devoir faire et il va devoir prendre ses responsabilités. Mais tout n’est pas sans heurts car le trio, amis depuis des années, va être mis à mal. Disputes, confidences, vider son sac… Cela peut faire mal mais reflète bien également ce que peut vivre une amitié même après plusieurs années. Ce n’est pas tout car si jusque là Dumbledore était presque une figure de héros, ici son image en prend un coup. Il était trop mystérieux, il a caché beaucoup de choses et Harry s’en rend compte. Ce qui fait qu’il doute d’autant plus de ce en quoi il a toujours cru.

image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1
image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1

Il y a donc un attachement plus fort sur les personnages. Harry va de l’avant, abandonne tout pour cette ultime quête lourde de conséquence. Ce n’est plus le petit garçon joyeux qui rêvait de magie. C’est maintenant l’homme à abattre qui est traqué par Voldemort et ses sbires, certes, mais aussi par le Ministère de la magie, contrôlé par les mangemorts. Il doit veiller à sa survie mais aussi à ceux de ses proches. Il prend plus de risques afin de réussir. Hermione elle aussi a perdu de sa joie de vivre. Elle suit son ami mais sait que c’est un long combat qui l’attend. Elle va se creuser les méninges et se trouve vraiment devant un casse-tête qui la dépasse. Quant à Ron, il se sent isolé, délaissé et surtout pas à la hauteur. Cela va le travailler et lui faire perdre le contrôle de ses pensées, donnant une autre facette du personnage, loin du trouillard qu’on avait déjà vu. Les autres protagonistes de la saga sont quasi absents du film afin de vraiment se concentrer sur nos trois héros. Une idée vraiment intéressante car la saga est aussi une histoire d’amitié.

Si l’univers coloré est toujours aux abonnés absents mais pas forcément délaissé au profit d’un film très sombre, ce film va apporter quelque chose qu’on n’avait pas vraiment eu jusque là : le vaste monde. On entend par là qu’on ne voit pas Poudlard ni autre lieu, ou presque, bien connu de la franchise. Le voyage nous emmène vers les contrées britanniques, les grands espaces, les paysages bien mis en avant, mais aussi les villes et les moldus. C’est un renouveau salutaire qui casse ce qu’on avait l’habitude de voir. La mise en scène est bien travaillée et donne une ambiance pas si pesante que ça mais plutôt un climat angoissant. Globalement, il y a même peu d’effets visuels et on reste dans quelque chose de plus sobre. La musique apporte aussi beaucoup aux dangers et le travail sonore est particulièrement poussé dans ce film. L’une des courses poursuites en forêt en est le parfait exemple car là où on aurait pu s’attendre à des mélodies intenses, il n’en est rien et c’est même bien plus inquiétant en restant immersif naturellement.

image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1
image harry potter reliques mort deathly hallows parti 1

Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1 est fort, bon et se veut le plus psychologique de la saga.

La note de Fabien


Réalisation : David Yates.Scénario : Steve Kloves.Production : David Heyman, David Barron et J. K. Rowling.Musique : Alexandre Desplat.Société de production : Warner Bros. et Heyday Films.Distributeur : Warner Bros..Date de sortie USA : 19 novembre 2010.Date de sortie française : 24 novembre 2010.Titre original...Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1.